Magazine Cuisine

Yogourt glacé aux bleuets

Par Vibi
Yogourt glacé aux bleuets
Les aliments riches en composés phytochimiques, tels que les bleuets, sont non seulement des choix nutritifs et sains, mais ils pourraient aussi renverser les problèmes de mémoire reliés à la vieillesse, telle est la conclusion d’une étude effectuée en Angleterre. Des bleuets furent ajoutés à la diète quotidienne des sujets de l’étude, pendant trois mois complets. Après trois semaines seulement, les chercheurs ont constaté une nette amélioration des capacités spatiales, des sujets. Ceci ne démontre pas seulement que les bleuets sont bons pour la santé, mais surtout que cet approche pourrait éventuellement augmenter la capacité de mémoire et la performance de chacun. Les bleuets sont une source importante de flavonoïdes, un composé métabolite secondaire retrouvé dans les fruits, les légumes et certains breuvages et qui exercent divers effets biochimiques et antioxydants bénéfiques. Les flavonoïdes ont démontré qu’ils pouvaient croiser la barrière du sang vers le cerveau, dans le cas de la consommation de bleuets. Comme la mémoire à court et à long terme est contrôlée par les neurones, à un niveau moléculaire des cellules du cerveaux, les chercheurs croient que les flavonoïdes retrouvés dans les bleuets peuvent aider à l’apprentissage et à la mémoire en bonifiant les connections nerveuses existantes, en améliorant la communication entre les cellules et en stimulant la régénération des neurones. Les chercheurs ont réussi à mettre le doigt sur la capacité des flavonoïdes à activer les protéines en alerte dans une zone spécifique de l’hippocampe, la partie responsable du contrôle de l’apprentissage et de la mémoire, dans le cerveau. Les chercheurs continueront d’investiguer les effets de diètes riches en flavonoïdes sur les individus souffrant de maladies cognitives et d’Alzheimer. D’après l’Alzheimer Association américaine, plus de 5.2 millions d’Américains vivent avec la maladie, et 10 millions de baby-boomers la développeront au cours de leur vie. L’association prédit qu’entre 11 et 16 millions de personnes seront atteinte d’ici 2050. Alors qu’aucune thérapie ne semble avoir fait preuve d’efficacité réelle à long terme, certaines substances naturelles semblent offrir une forme d’espoir. En plus des nouveaux résultats suggérant que les bleuets pourraient faire partie d’un traitement contre la perte de mémoire, une étude publiée antérieurement dans le Journal of Neuroscience, suggère que les acides gras oméga-3 retrouvés dans l’huile de poisson pourrait aussi jouer un rôle important dans la prévention de l’Alzheimer. Selon l’équipe de recherche de l’Université de Californie, l’acide gras oméga-3 appelé acide docosahexaènoïque augmenterait la production de LR11, une protéine déficitaire chez les patients atteints d’Alzheimer. LR11 est aussi capable de détruire la protéine qui forme les plaques associées à la maladie.
  • 1½ t. yogourt grec
  • ¾ t. sucre
  • 3 t. bleuets frais (ou congelés)
  • 1 c. à table vodka aux fruits (ou kirsch)
  • 2 c. à thé jus de citron frais
Dans la jarre du blender, déposer le yogourt, le sucre et les bleuets, pulvériser jusqu’à bien lisses.
Ajouter la vodka et le jus de citron, couvrir et réfrigérer pendant au moins 1H ou encore mieux, toute une nuit.
Verser le tout dans une sorbetière et turbiner selon les directives du manufacturier.
Transférer le yogourt glacé dans un contenant hermétique et mettre au congélateur le temps de raffermir.
Sortir une dizaine de minutes avant de servir.
Source : David Lebovitz - déclinaison
IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines