Magazine Cuisine

Retour vers le passé à la recherche de mes amis d'enfance… enfin est-ce que je veux vraiment… et derniers plats dété !!!

Par Dorian
Je n'ai jamais eu la nostalgie du temps d'avant en me Retour vers le passé à la recherche de mes amis d'enfance… enfin est-ce que je veux vraiment… et derniers plats dété !!!disant que c'était mieux, que les gens c'était mieux, que la musique c'était mieux, et que même quand on y repense le temps c'était aussi vachement mieux. Bien sûr, il y a des moments qui se gravent dans notre mémoire, de ces petites madeleines qui nous réconfortent, mais le reste, tout reste, les petits pois, la limonade et les caramels mous n'en étaient pas meilleurs pour autant !
N'empêche que comme beaucoup je me suis inscrit un jour dans une de ces boutiques à souvenirs que sont les sites qui vous promettent qu'un jour vos amis d'antan…
Et puis c'est déjà arrivé à Marie, alors pourquoi pas à moi aussi. Elle, un soir elle s'est même retrouvée avec la bande de ceux qui composaient sa classe de seconde, enfin une partie, à refaire le monde et à se promettre de se revoir avant… vingt ans...
Et moi avec tout ça, j'ai fini par me dire que j'aimerai bien savoir ce que sont devenus certains et certaines. Retour vers le passé à la recherche de mes amis d'enfance… enfin est-ce que je veux vraiment… et derniers plats dété !!!Tiens, j'aimerai bien savoir ce qu'elle est devenue celle qui m'a donné mon premier baiser derrière la salle des fêtes, un soir après l'école. Que ce jour-là quand elle a posé ses lèvres sur les miennes j'ai découvert que je savais voler et même exploser comme un feu d'artifice… J'aimerai bien savoir ce qu'elle est devenue, est-elle entrée au couvent, en est-elle à sont septième divorce ou est-elle simplement heureuse entourée de sa famille et d'un vieux chien un peu poussiéreux mais qui aime tellement venir se blottir sur ses pieds…
Mais ce n'est pas tout, il y en a plein d'autres pour lesquels j'aimerais savoir, tiens j'aimerais aussi savoir ce qu'est devenu le gros c... qui m'a envoyé un ballon en pleine tête juste là, juste là quand je venais de quitter ses lèvres et le sol, juste quand il ne fallait pas… peut-être qu'il a eu la chance d'attraper toutes les verrues de la terre en même temps, et moi je ne le sais même pas !
Et puis le grand Gilles et le petit Eric et puis Françoise la sœur de Paul, on l'aimait bien Paul mais peut-être encore plus parce que justement il avait une sœur, et Jacques avec qui je rentrais en faisant des tours et des détours, et…Retour vers le passé à la recherche de mes amis d'enfance… enfin est-ce que je veux vraiment… et derniers plats dété !!!
Et puis j'ai oublié parce que ceux qui sont passés ne devaient peut-être pas rester… Mais de temps en temps j'y retournais, on sait jamais, on sait jamais je vais peut-être tous les retrouver là, sans qu'ils aient changé… ou à peine.
Et voilà que l'autre soir je refais mon parcours scolaire, ça va vite de radiateur en radiateur on s'attrape rarement de longues études, et dès ma première école je tombe sur une photo de classe et… y'en avait bien un qui avait un air de… et puis celle de derrière, et le grand c'est… et lui, et elle, plus je regardais la photo et plus je reconnaissais mes copains de peine, le problème c'est qu'il y en avait un que je ne retrouvais pas, c'était moi !
Alors j'ai appelé Marie et avant que j'ai le temps de rien dire voilà qu'elle me lance, hooo mon chouchou c'est qu'il est tout jeune ! t'es à peine plus grand qu'une crotte de biquette là-dessus, Marie a toujours la métaphore qui touche juste où il faut, en plein dans l'estomac… Mais tu m'avais pas dit que t'avais retrouvé tes copains de classe ! qu'elle finit avant de retourner à sa passion du rangement.
Et là, moi je me retrouve tout seul avec ses mots tournant et retournant dans ma tête, jeune… crotte de biquette… copains de classe, en me demandant si finalement j'avais envie, véritablement envie de relier les trois… A suivre !
Comme toutes ces réflexions m'ont un peu mis le moral en chiffon, j'ai eu envie d'une toute dernière plongée dans la cuisine d'été et j'ai couru chercher chez Gisèle, ma petite quatre saison du coin de la rue les derniers fruits et légumes d'été…
Retour vers le passé à la recherche de mes amis d'enfance… enfin est-ce que je veux vraiment… et derniers plats dété !!!Tarte tatin aux pêches parfumées et au fudge fondant
Ingrédients : 3 ou 4petites pêches – 10g de beurre – 1càs de sucre – 1càs de miel – 1 pâte feuilletée
Pour la pâte aux amandes : 50g d'amandes en poudre – 10g d'amandes effilées – 1càs de sirop d'orgeat – 20g de beurre – 30g de sucre
Pour le fudge liquide : 10g beurre – 1càs de sucre en poudre – 1càs d'eau – 1 ou 2 càs de crème fraîche liquide entière – 2 ou 3 brins de thym si possible en fleur
Versez dans un bol tous les ingrédients de la pâte aux amandes et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Epluchez puis coupez les pêches en deux et enlevez les noyaux. Posez-les, côtés coupés au dessus, et versez le sucre et le miel.
Mettez le beurre dans une petite poêle (environ 20cm de diamètre) et faites-la bien chauffer, posez-y les demi pêches, coté coupé vers le bas. Laissez colorer quelques minutes en faisant attention à ne pas brûler le sucre et le beure.
Versez alors la pâte aux amandes sur les pêches puis écrasez-les un peu avec le dos d'une écumoire de manière à bien faire coller les pêches au fond de la poêle.
Déposez un cercle de pâte feuilleté sur les pêches (il faut le couper juste un peu plus grand que la poêle de manière à pouvoir la border un peu).
Enfournez le tout pendant 30minutes dans un four préchauffé à 180°.
Pendant le temps de cuisson, mettez une petite poêle à feu assez vif et versez-y le beurre, le sucre et l'eau. Laissez sur le feu jusqu'à ce que le tout commence à colorer. Ajouter le thym et la crème et laissez-la fondre, remuez et laissez réduire rapidement. Retirer le thym.
Quand la tarte est cuite, retournez-la dans une assiette, attention un peu de jus peut couler et il est très très chaud. Arrosez avec le fudge liquide et décorez avec quelques fleurs de thym.
Retour vers le passé à la recherche de mes amis d'enfance… enfin est-ce que je veux vraiment… et derniers plats dété !!!Poivrons ensoleillés aux parfums du sud
Ingrédients : 3 poivrons, de préférence jaunes ou oranges – 1 mozzarella – 1 vingtaine de tomates cerise (des cœurs de pigeon par exemple) – 3 branches de basilic – 1 branches de thym frais – 2 branches d'origan frais - huile d'olive
Pour le sirop de balsamique au cassis : 1càs de vinaigre balsamique – 1càc de crème de cassis – 1càc de sucre en poudre
Pour le pesto
3càs d'huile d'olive – 2 càs d'amandes effilées rapidement grillées – 30 g de parmesan – 2 branches de basilic – 1 petite poignée de roquette – poivre
Commencez en coupant en deux les poivrons puis en les vidant, vous pouvez gardez la queue. Coupez ensuite la mozzarella en tranches assez fines. Coupez en deux les tomates. Effeuillez toutes les herbes.
Tapissez une plaque de papier sulfurisé et posez les demi-poivrons dessus. A l'intérieur des poivrons répartissez les tomates et la mozzarella, puis la moitié des herbes. Ajoutez un petit filet d'huile sur le tout.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant environ 30minutes, n'hésitez pas à prolonger la cuisson de quelques minutes si les poivrons restent trop fermes à votre goût. Passez ensuite le plat sous un grill bien chaud le temps de dorer un peu l'ensemble.
Pendant la cuisson préparez le pesto et le sirop.
Versez dans le bol d'un mixer l'huile, le parmesan émietté et les amandes que vous aurez légèrement dorées au préalable. Hachez très grossièrement le fromage. Ajoutez le basilic et la roquette et faites de nouveau tourner jusqu'à obtenir un mélange homogène mais qui doit rester grumeleux. Réservez-le ensuite dans un bol couvert de film.
Versez dans une petite casserole tous les éléments constituant le sirop et faites réduire jusqu'à ce qu'il soit assez épais, attention en refroidissant il va légèrement se durcir, il ne faut donc pas trop insister. Réservez.
Quand les poivrons sont à point servez-les en répartissant dessus, les herbes restantes, un filet de sirop, un peu de pesto et éventuellement un dernier petit filet d'huile d'olive…
Mais pourquoi, et lui au fait je me demande si je veux vraiment le revoir… est-ce que je vous raconte ça…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte