Magazine Cuisine

Colombe de Bû (l'envol)

Par Laurent Baraou

Hier nous avions confié un exercice à Aliénor notre stagiaire : déguster en famille (Papa, Maman, 3 Jeunes Filles, 1 Jeune Homme) une bouteille de Colombe de Bû (bouteille confiée sans habillage donc dégustée à l'aveugle).
Résumé des commentaires :
Floral (printanier), vif (perlant) voire explosif, doux, très parfumé, fruité, persistant, attaque sur l'acidité laissant place à l'amertume, équilibré, légèrement réglissé en finale, à accorder avec entrées sucrées, desserts, poissons.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Baraou 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines