Magazine Cuisine

Portes Ouvertes à Sauternes : 11/11/07 (6)

Par Daniel Sériot

Cette petite propriété ( 6 hectares) est située à Preignac, l’encépagement est constitué de 90% de sémillon et de 10 % de Sauvignon, l’âge moyen des vignes est d’environ 35 ans, les sols et sous-sols sont de nature sableuse et graveleuse. Dans les millésimes favorables, la propriété réalise une cuvée « haute couture » : Dolce Vita

Clos Dady  2005

Le vin a été servi en carafe.

La robe est d’un bel aspect, avec des teintes jaunes dorées, le nez est ouvert et d’une bonne définition : agrumes variés confits, fruits blancs, délicatement miellés, la bouche est élégante, veloutée, d’une bonne onctuosité, avec une liqueur fine et serrée, les saveurs fruitées sont nettes et pures, la finale est persistante, longiligne dans sa construction, d’une bonne intensité, bien équilibrée et fraîche  Noté 16

Dolce Vita  2002

La robe est jaune dorée, plus soutenue que celle du 2005, le nez est subtil, d’une belle finesse d’abord floral (verveine et tilleul) accompagnés d’arômes de poires rôties et d’agrumes confits (orange dominante). Très belle liqueur en bouche avec des saveurs bien définies et nettes, le milieu est de bouche est concentré, mais sans l’opulence des millésimes riches, c’est assez gras, très plein, la longue finale portée par une acidité juste, est savoureuse, assez complexe, avec des flaveurs de fruits rôtis légèrement confits, élégante et d’un bel équilibre  Noté  16,5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines