Magazine Cuisine

Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne

Par Vibi

Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne
Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne
Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne
Recette suggéré par Dharmagirl de Bliss: Towards a Delicious Life
dans le cadre de ma cent-onzième participation aux TWD

Commandé par l’empereur Constantin en 349, la première église jamais bâtie fut érigée à l’endroit où Pierre, l’apôtre considéré comme le premier pape, fut autrefois crucifié et enterré. Au 16e siècle, le Pape Jules II ordonna que l’on construise sur ce même emplacement, une basilique de pierre et en désigna Donato Bramante l’architecte en chef; Michel-Ange en fut le successeur, plus de 40 ans plus tard. Cet incroyable édifice est au cœur de la chrétienté, la plus grande église au monde, centre de la foi catholique romaine. Sa nef mesure 218 mètres, et la basilique entière comprend 45 autels et 11 chapelles; le tombeau de Saint-Pierre se trouve sous son autel principal, mais de nombreux autres papes ont aussi été enterrés ailleurs, dans le même édifice. Son dôme fut imaginé par Michel-Ange; à sa mort, en 1564, il n’était constitué que du tambour, la base sur laquelle il repose aujourd’hui. Mais il reçu sa voûte entre 1585 et 1590, avec l’aide de l’architecte Giacomo della Porta, assisté du plus illustre ingénieur de l’époque, Domenico Fontana. L’année suivant, Fontana y ajouta le lanterneau, puis la sphère en 1593. Le grand dôme constitué de briques s’élève à 136,5 mètres au-dessus du sol, son diamètre de 42,3 mètres, est à lui seul, presque aussi grand que le Panthéon de Rome. Au début du 18e siècle, après qu’une fissure ne soit apparue dans le dôme, quatre chaînes d’acier furent installées entre ses deux parois, de façon les relier. Ce dôme unique conçu par Michel-Ange n’est pas un hémisphère, mais plutôt une parabole; l’extravagance de sa portée verticale est accentuée par l’audacieuse armature des colonnes corinthiennes jumelées, qui semblent faire partie intégrante du tambour, mais qui légèrement à l’écart tels des arcs-boutants, absorbent la pression extérieure du poids du dôme. Couronnant la voûte, se trouve le double lanterneau de Fontana, capée d’une sphère fléchée. En admirant Saint-Pierre de Rome de la Via Conciliazione, à chaque détour, la beauté du spectacle est à en couper le souffle. À certains moments, son dôme semble flotter dans le vide tel un énorme calice blanc, contre le bleu du ciel; les jours de pluie, il devient un sombre trône, profondément enraciné dans la terre; la nuit il resplendit de lumière. Saint-Pierre est magnifique avec son dôme de panthéon et son aura de court dioclétienne. Si les monarques de l’arrogante Renaissance se sont tenus à son balcon, on peut tout de même se réjouir de savoir que de nombreux saints l’ont aussi fait.
Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne Cent-onzième participation aux TWD - Dômes noirs aux amandes et coulis de framboise à la crème, sur pizelle italienne
Basilique Saint-Pierre de Rome, Vatican, Italie et l'intérieur de son grand dôme
Dômes
  • 8 onces chocolat mi-sucré haché
  • 1 tasse + 2 cuillerées à table crème 35%
  • 4 cuillerées à table beurre à température ambiante
  • 1 cuillerée à thé essence d’amande
Coulis
  • 1 tasse framboises fraîches
  • 2 cuillerées à table sucre glace
  • ½ tasse crème 35%
  • 1 cuillerée à table Chambord (ou autre liqueur de framboise)
Garnitures
  • 6 pizelles italiennes (ou autre type de gaufrettes circulaires)
  • Petits fruits frais (framboises, bleuets, gadelles, etc.)
  • Feuilles de menthe fraîche
Pour les dômes
Dans une jatte, déposer le chocolat haché, réserver.
Dans une casserole, amener la crème à ébullition, sur un feu modéré.
Aux premiers bouillons, retirer du feu et verser sur le chocolat, laisser reposer 2 minutes.
À l’aide d’un fouet à main, délicatement mélanger en spirales, du centre vers l’extérieur.
Lorsque la crème est bien incorporée au chocolat, ajouter le beurre par cuillerée à table, en l’incorporant peu à peu.
Ajouter enfin l’essence d’amande, remuer délicatement quelques instants.
Poser le moule à dômes sur une plaque de cuisson et verser le tout dans les 6 cavités du moule.
Mettre le tout au congélateur pendant 24H ou jusqu’à très ferme.
Pour le coulis
Dans la jarre du blender, pulvériser les framboises jusqu’à bien lisses.
Passer le coulis obtenu au chinois pour en retirer les grains (ou non, au goût).
Bien rincer la jarre du blender et y retourner le coulis.
Ajouter le sucre, la crème et le Chambord, et pulvériser à nouveau jusqu’à lisses et bien amalgamés.
Couvrir et garder au frigo jusqu’au moment de servir.
Pour le montage
Déposer une pizelle sur une assiette à dessert et y démouler un dôme encore bien ferme.
Verser un peu du coulis sur le dôme et le décorer de petits fruits et d’une feuille de menthe fraîche, ou au goût.
Procéder de la même façon pour tous les autres dômes, servir aussitôt.
Source: Baking, From My Home to Yours - Dorie Greenspan - déclinaison
IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)
Image Hosted by ImageShack.us

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines