Magazine Cuisine

Info – Carafe filtrante

Par Monique

Parce que nous sommes tous plus ou moins concerné,  j’ai voulu relayer l’article concernant les tests sur les carafes filtrante paru dans le « 60 millions de consommateurs de Juin 2011″. Utilisatrice de carafe j’ai trouvé important les points abordées ainsi que les recommandations d’utilisation faites, souvent absentes des notices. (Je vous retransmet l’article presque tel qu’il est écrit, je n’en suis pas l’auteure).

L’article est long, mais ne passez pas à côté si vous utilisez ce type de filtration.

Info – Carafe filtrante

« … L’eau en bouteille à moins la côte aujourd’hui. En cause, le pouvoir d’achat : celle ci coute est en moyenne 200 fois plus chère que l’eau du robinet … et il y a aussi la prise de conscience écologique, celle ci pose 2 problèmes, l’emballage et le transport. Donc 2 Français sur 3 boivent l’eau du robinet (sondage TNS Sofres), et toujours d’après ce sondage 86% des personnes interrogées la jugent sûre et 79% apprécient sa qualité. Mais il reste le goût qui gène près d’1/3 des buveurs. L’une des solutions, la carafe filtrante, utilisée par 18% des sondés chiffre en augmentation. Les carafes filtrante promettent de se débarrasser du mauvais goût de l’eau et de la purifier et ce grâce à une cartouche contenant du charbon actif, qui sert à retenir le chlore.

Problème : si l’eau n’a plus d’odeur ni de goût, elle devient aussi sans protection face aux bactéries. Il est donc indispensable de stocker l’eau filtrée au froid et de nettoyer régulièrement la carafe (voir entretien plus bas).
Autre composant clés des cartouches, une résine échangeuse d’ions (sous la forme de poudre ou de billes)… Elles captent le calcium (pour le remplacer dans certains cas par du sodium), divers métaux (plomb, cuivre, zinc…), parfois les nitrates. Mais les résultats tempèrent quelque peu l’enthousiasme des fabricants, certains de leurs arguments marketing comme l’action « anticalcaire » des carafes tombent à l’eau. Et que penser des modèles qui promettent de retenir les pesticides ? Des centaines de molécules sont actuellement utilisées, il semble difficile de toute les éliminer. … Quant aux autres polluants, comme les résidus de médicaments, ils ne sont ciblés que par quelques fabricants. …Bref, préférer l’eau filtré à l’eau du robinet est avant tout une affaire de goût.
Globalement, le filtrage n’améliorent pas la qualité de l’eau du robinet…

Ce que dit la règlementation

Soumises au code de la consommation, les carafes ne font l’objet d’aucune recommandation par le ministère de la santé. Leur efficacité et leur innocuité sont sous la seule responsabilité du fabricant. Or, comme le souligne Yves Lévi, professeur de santé publique à l’université de Paris Sud 11 « on peut retrouver dans l’eau filtrée des particules relarguées par la cartouche, des phtalates, ainsi que des niveaux de contamination bactérienne supérieurs à ce qui est admis pour l’eau du robinet ». …

Suite aux  essais des carafes ils ont put noter pour :
(carafes testées : dans l’ordre des notes attribuées (de la plus performantes à la moins performantes) : Cora – carafe 1.25l – Leclerc Marquue Repère Elsay – Auchan Bi flux – Terraillon Atlantic – Brita Navelia – Culligan Arrow – Carrefour Home HCO 203-10 – White & Brown Alpatec CF 25S

Les métaux :
7 métaux indésirables ont été testés. Les performances des carafes restent très variable. Concernant le plomb, la plupart des carafes à l’exception de W&B et Carrefour, la retiennent presque intégralement. Mais s’agissant du cuivre, du nickel, du zinc et de l’arsenic, seuls Leclerc, Terraillon et Cora s’en sorte haut la main. W&B retient mal l’ensemble des métaux.

Nitrates et Nitrites
La plupart prétendent agir sur les nitrates. Liée à leur emploi comme engrais minéraux, leur présence dans l’eau potable ne doit pas dépasser le seuil de 50 milligrammes par litre prévu par la règlementation. Les résultats obtenus sur les eaux filtrées sont très mauvais (8 à 17% de rétention des nitrates).

Minéraux
Magnésium et calcium ne sont pas des substance indésirables. Cela étant, la plupart des carafes déclarent réduire le calcaire, un composé du calcium. Mais leurs allégations ne se vérifient pas : Leur action est médiocre sur le calcium comme sur le magnésium, et limitée dans le temps (après 7 jours seulement, 30% sont encore retenus). Sur le plan de la santé, c’est un bon point, le calcium étant bénéfique à l’organisme.

Relargage des particules
Lors de la mise en route, toutes les cartouches relâchent des particules issues du charbon actif ou parfois des résines échangeuses d’ions. Aussi est-il indispensable de jeter au moins les deux premiers litres avant consommation. On retrouve le même phénomène au bout des 28 jours (à peine le cycle de la cartouche terminé) pour la plupart des carafes, et tout particulièrement la Culligan. Même si les fabricants déclarent ces particules inoffensives pour la santé, il n’est pas acceptable d’ingérer des substances absentes de l’eau non filtrée. Au moins Leclerc sort il du lot avec 0 particule, preuve que cette performance est réalisable.

Dégustation
Le chlore est très bien retenu par l’ensemble des appareils.

Commodité d’emploi
Si l’on ne veut pas attendre plusieurs minutes (attendre environ 8min/l pour Cora) avant de se servir, mieux vaut acheter une carafe W&B ou Carrefour, bien notées pour ce critère, car elles filtrent l’eau rapidement. Reste qu’une vitesse de filtration plus longue implique plus de contact avec le filtre, et donc des performances plus élevées.

Notice
A l’exception d’Auchan, certaines notices sont très succinctes et ne donne que peu de précisions sur l’entretien et l’hygiène de l’appareil. Des informations essentielles comme la nécessité de conserver l’eau filtrée au réfrigérateur sont parfois oubliées.

ENTRETIEN OBLIGATOIRE

Il est impératif de changer la cartouche régulièrement, tous les mois … sinon elle finit par ne plus assurer ses fonctions et elle risque de laisser échapper des particules issus des composants. Les indicateurs électroniques de changement de  cartouche sont utiles… à condition de penser à les remettre à zéro avec la nouvelles cartouches.
N’oubliez pas de vous laver soigneusement les mains et de nettoyer toutes les parties de la carafe à l’eau savonneuse après chaque manipulation de la cartouche.
Il ne faut pas boire les premiers litres d’eau passés sur la nouvelle cartouche, ni après une phase d’inactivité, pour éviter l’ingestion de diverses substances indésirables.
Enfin l’eau filtrée doit être conservée dans la carafe placée au réfrigérateur et consommée dans les 24 à 48 heures.
Laissez toujours la cartouche immergée. D’une part, cela lui évitera de s’assécher, d’autre part, on limite ainsi la prolifération bactérienne, qui autrement serait favorisée par le contact de l’eau avec l’air et la disparition du chlore.

Info + ( trucs et astuces pour boire aussi sain…sans filtre à eau)

…le chlore permet de détruire les bactéries présentes dans l’eau brute captée et lors du transport de l’eau dans les canalisations. Il se forme des sous produits de chloration, responsable du goût du chlore. Son élimination est l’un des grands arguments marketing pour les carafes et les filtres sur robinet : ils améliorent la saveur et l’arôme de l’eau. Et, effectivement, d’après les test, les carafes sont globalement efficaces à retenir le chlore. Mais on peut éliminer assez efficacement le goût de chlore en plaçant l’eau du robinet au moins 1 heure au réfrigérateur dans un récipient ouvert. Le chlore se transforme en gaz et est évacué dans l’air.
Le plomb provient le plus souvent des canalisations intérieures. Environ 1/3 des habitations construites avant 1995 comportent encore des tuyaux en plomb, et la stagnation de l’eau dans les tuyaux, sa température élevée, ou encore la longueur des canalisations favorisent le passage du plomb dans l’eau. Avant de miser sur les résines contenues dans les cartouches assurez vous que votre habitation est concernée. Vous-pouvez faire établir un diagnostic par un professionnel agrée. Si c’est le cas, il suffit de laisser l’eau du robinet couler quelques secondes, voire quelques minutes après une nuit ou un weekend, avant de la consommer. Et n’utilisez que de l’eau froide pour préparer vos boisson ou vos denrées alimentaires. Par ailleurs, la concentration en magnésium et en calcium est élevée, plus l’eau est dure. Le calcaire (constitué de carbonate de calcium) est souvent incriminé dans le mauvais goût de l’eau. En revanche il entartre bel et bien les appareils ménagers.
Toujours est il que les carafes filtrantes déclarent toutes réduire le calcaire. Les résultats sont médiocres : elles le retienne de façon très variable selon les modèles et sur une durée très limitée. Dans un sens tant mieux ! Le calcium est un minéral indispensable à l’organisme et son apport via l’eau permet une bonne assimilation sans apporter de calories… et contrairement à une idée reçue, le calcium dans l’eau diminuerait le risque de calcul rénaux. »

article rédigé par Patricia Chairopoulos, Anne-Laure Béquet, ingénieur »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monique 2402 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines