Magazine Cuisine

Masterchef : les meilleurs s'affrontent !

Par Marinouaustralie
Et oui, après le choc des Top Chefs il y a quelques semaines, Masterchef propose ce soir un affrontement entre les 11 meilleurs candidats des trois premières saisons du programme. Nous retrouvons donc ce soir Annelyse, Cyril, Elisabeth, Giorgiana, Karim, Ludovic, Marine, Nathalie, Pierre (mon chouchou de la saison passée), Virginie et Xavier. Du haut niveau lors de cette soirée donc que je vais, fidèle à mon habitude, commenter ... Ce soir, les trois membres du jury (qu'on ne présente plus) dégusteront tous les plats à l'aveugle ... Aucun des trois ne connait l'identité des candidats de retour dans les cuisines de Masterchef, le challenge est d'autant plus interessant qu'il ne faudra s'attarder que sur le goût. Et oui sur TF1, le visuel compte moins que lors du choc des Top Chefs où clairement le public s'était acharné contre la pauvre Naoëlle (ma chouchou, souvenez-vous!). Bref, revenons à nos moutons. Nathalie prépare une entrée à base de bananes, Cyril quant à lui part sur un oeuf poché et une crème de champignons. Du côté d'Elisabeth, ce sera un dessert au chocolat. Giorgiana prépare des encornets au fenouil cru et cuit ... miam, tout ceci est très méridional. C'est l'heure du dressage puis enfin de la dégustation par les Chefs.Seuls 8 plats sur les 11 en compétition seront sélectionnés. C'est Giorgiana qui ouvre le bal avec un plat très goûteux. Le Chef Anton goûte le plat de Virginie qu'il trouve très pertinent. Carton plein pour le moment puisque les deux premiers plats sont sélectionnés. C'est l'heure de la banane salée de Nathalie de faire son entrée. Sauf que visiblement, l'entrée salée ne fait pas mouche. La marmelade est tout sauf salée ... et les portes restent fermées. Ludovic a revisité une paëlla .... Aucun des membres du jury ne pensait que c'était lui qui se cachait derrière ce plat. Le dessert d'Elisabeth est par-fait comme dirait le Chef Anton ... qui mérite un grand OUI elle aussi. Voilà le plat de Pierre : un filet de veau, une mousseline de céleri ... qui le qualifie lui aussi ... Yeahhhhhhhh ! Le cabillaud demi-sel en aïoli d'Annelyse a conquis lui aussi le jury. C'est tout bon. Le plat de Karim est un peu "creux" et manque d'équilibre en bouche. L'oeuf poché de Cyril est juste extraordinaire ... l'oeuf le qualifie. Marine a choisi de préparer une côte de cochon mais visiblement, le jury n'est pas vraiment séduit, jugeant le plat peut-être trop "minimaliste". Son plat se retrouve donc en ballotage. Xavier est le dernier à se présenter devant le jury mais pour lui non plus ça ne passe pas. Du coup, sont sur la sellette Marine, Nathalie, Xavier et Karim. Étonnant de la part de deux anciens finalistes mais bon, la dégustation a le mérite d'offrir un jugement objectif et c'est bien là l'essentiel, je trouve. Finalement, l'assiette sauvée est celle de Marine. Pour la deuxième épreuve, les 8 candidats qualifiés sont scindés en 2 équipes. Chaque équipe est coachée par un des chefs, soit le Chef Candeborde, soit le Chef Anton.La brigade Candeborde est composée d'Elisabeth, Virginie, Xavier et Pierre (ouiiii) ; la brigade Anton se compose de Giorgiana, Marine, Ludovic etLes plats seront dégustés par Anne-Sophie Pic et le chef Marc Haeberlin. Il faut pour chacune des équipes préparer un plat et un dessert à partir des produits de consommation courante. Que ce soit le Chef Candeborde ou le Chef Anton, chacun a sa technique. Le Chef Anton prend les choses en mains en proposant ses recettes et en instaurant un tempo. Il dit "je veux ..." et tout le monde s'exécute. Petite prise de becs entre Chef Anton et Ludovic. Chef Anton demande à Ludovic de préparer les sommités de persil ... mais Ludovic, fidèle à ses habitudes, manque cruellement de patience ... les esprits s'échauffent. Le Chef Candeborde impose moins ses idées mais mène la brigade quand même d'une main de maître. L'équipe gagnante sera directement qualifiée pour la demi-finale. Petit couac de communication dans l'équipe Candeborde : Virginie a mis dans le siphon la ganache au chocolat ... sauf que la chantilly devait être laissée dans le siphon et la ganache dans un cul de poule à part. Le dessert ne fonctionne pas... et pourtant ! c'est bien la brigade Candeborde qui remporte le duel. L'excès d'assaisonnement du plat de la brigade Anton a joué en leur défaveur. On voit dans les yeux du Chef Anton un soupçon de déception ... et oui, c'est ce qui s'appelle avoir de la fierté. Les quatre candidats restants jouent leurs places respectives dans un test de goût inédit. Celui qui découvrira le plus de mets sera qualifié. Le Chef Candeborde est mort de rire ... Il faut reconnaître le maximum de produits ; c'est un test de goût à l'aveugle qui va décider de leur avenir dans la compétition. Une place en demi-finale est en jeu. Souvenez-vous, lors des tests de reconnaissance, Ludovic avait tendance à se planter ... à trop se presser, il se trompait (très) souvent. Giorgiana totalise 10 points, Annelyse marque 12 points sur 15 possibles. C'est le tour de Marine et ça risque de coincer avec la mimolette car Marine, si je me souviens bien, n'aimait pas du tout le fromage ! Lors de la 2ème cuillere, ça cafouille déjà. Marine ne reconnaît pas l'avocat et ne marque pas le nombre de points nécessaires pour battre Annelyse. Raté. Ludovic est le dernier à passer ... il totalise déjà 11 points. Ludovic ne reconnait pas la groseille ni la papaye. A égalité avec Annelyse grâce à la mimolette, il ne reconnait pas le radis noir et marque en tout 12 points. Ultime défi pour les départager : le test de la mort subite. 1er produit à trouver : la noix de macadamia. Pas facile  mais Annelyse trouve ! Ludovic goûte et se trompe ... Annelyse est donc qualifiée pour la demi-finale. Plus qu'une place à décrocher pour la demi finale ; le défi est de taille. En 20 minutes, Giorgiana, Ludovic et Marine doivent réaliser une bouchée crue à partir des produits goûtés en dégustation à l'aveugle. Pas facile comme challenge. Ludovic part sur un tartare de boeuf aromatisé à l'oursin. Un terre-mer habituel chez Ludovic. Marine prépare un condensé de saveurs explosives. Giorgiana prépare un tartare de dorade à la papaye. Lors de la dégustation, le jury va goûter les yeux bandés ! hihi ! c'est drôle. C'est la bouchée de Giorgiana qui a le plus séduit ! Les candidats doivent réaliser un menu entier, en équipe. 2 équipes de trois se composent. Equipe 1 : Elisabeth, Giorgiana et Cyril. Equipe 2 : Pierre, Virginie et Annelyse. Contrainte de taille : les candidats ne doivent pas communiquer entre eux pour décider d'une recette et mettre au point un menu harmonieux. Au bout de 30 minutes, les candidats doivent changer de poste de travail. Cyril se retrouve sur l'entrée d'Elisabeth, celle-ci sur le plat de Giorgiana et Giorgiana doit reprendre le travail de Cyril. C'est la panique ! Même chose dans l'équipe adverse. Virginie doit reprendre le dessert tout juste commencé d'Annelyse qui doit s'adapter à l'entrée de Pierre qui lui doit reprendre la caille de Virginie. Et au bout d'un moment, rebelotte .... Les postes de travail changent de nouveau et l'équipe 1 se trouve encore bien déstabilisée. Je trouve la deuxième équipe plus sereine face aux difficultés. C'est le menu de l'équipe 2 qui ouvre le bal de la dégustation. Carton plein. Le menu de l'équipe 1 est lui aussi plébiscité par le jury. Le choix va être cornélien .... et c'est finalement le menu de l'équipe emmenée par Pierre, Virginie et Annelyse! Yeahhhhh pour Pierre. C'est l'heure de la finale ... et surtout l'heure de la boîte mystère. Chacun découvre le contenu de cette boîte qui renferme une truffe. Le challenge est de cuisiner un menu complet à base de truffe. En plus du jury habituel, les candidats seront jugés par deux critiques gastronomiques, en l'occurrence l'un du Guide Michelin, l'autre du Gault et Millaut. Voilà l'heure de la dégustation. L'entrée de Pierre plait mais celles des filles nettement moins. L'association homard-truffe-foie gras de Virginie ne plait pas énormément non plus, le plat de Pierre séduit le jury mais moins les fins gastronomes. Le dessert d'Annelyse ne parvient pas à convaincre ; celui de Virginie parait mal présenté et son dessert ne semble pas fonctionner. Le crémeux de chocolat à la truffe de Pierre séduit ... Chaque juge de la finale doit maintenant choisir son menu préféré. 5 voix, 5 votes ... Finalement Pierre l'emporte avec 5 votes pour lui ... Bravo Pierre ! Et oui, mon candidat chouchou qui avait perdu en finale l'an passé a finalement triomphé ! feed://cookingenaustralie.blogspot.com/feeds/posts/default?alt=rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marinouaustralie 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte