Magazine Cuisine

Des 2012 tout juste rentrés et un classique Santenots BC, dernière quille avec rétrospective

Par Matlebat
Bonjour à tous,
Pas beaucoup de primeurs 2012 commandés donc peu d'entrées en cave... Néanmoins, voyons sur 2 crus ce que donne ce millésime à Bordeaux. Mais d'abord, avec les premières chaleurs
Des 2012 tout juste rentrés et un classique Santenots BC, dernière quille avec rétrospectiveSancerre, Vincent Pinard Nuances 2013 : Un nez séduisant, mûr et frais, sur le fruit blanc et jaune mûr, pointe ananas, note grillée fugace (réduc ?), puis le classique buis, acacia fond roche entre craie et silex, terrien, tellurique. La bouche est ronde à l'attaque, puis ça se tend, c'est droit, profond, tonique, matière suave précise, cristal, ça explose sur le fruit blanc, toujours cette pointe ananas gourmand, notes de buis et d'acacia classiques, fond de roche silex. La finale est tendue, presque vive, tout juste enrobée par la matière mais puissante du coup, belle persistance sur le fruit blanc, puis acacia, buis et fond de roche, plus crayeux. Excellent 92 (16,5+)
Des 2012 tout juste rentrés et un classique Santenots BC, dernière quille avec rétrospectivePomerol Chateau Beauregard 2012 : Un nez jeune bien sur, de cassis, note d'épice, léger chupa chups lait fraise, fond moka et vanille léger. La bouche est corpulente, large, de densité moyenne aux tanins ronds presque soyeux, de la fraicheur pour soutenir cette bouche sur le fruit noir, puis ce cote chupa chups lait fraise, épice et fond moka et vanille. La finale est fraiche, agréable, pas pleine (pas d'une grande précision ?) manque de moelleux, persistance honnête de fruit noir, chupa chups moka vanille. Bien Fait TB 88-90 (15,5-16)
Des 2012 tout juste rentrés et un classique Santenots BC, dernière quille avec rétrospectivePessac Léognan, Chateau Malartic Lagravière 2012 : Un nez expressif de fruit rouge mur, typé framboise, grenadine, note épice assez boisée vanille, fond marqué de son élevage sexy typé très fardé moka, toasté, pointe caramel. La bouche est charpentée, large tanins soyeux pas super denses mais un équilibre général très réussi avec une structure gardant de la fraicheur, sur la framboise mûre, la grenadine, note épice vanille, un côté lacté fraise, et fond moka toasté et léger caramel. La finale est ronde, ample, à l'empreinte moelleuse tout en gardant une pointe de fraicheur, belle persistance sur le fruit rouge mûr, framboises, grenadine, note épice vanille et fond moka toasté un peu moins caramel. Excellent 91-93 (16,5-17)
Après ces 2 premières expériences, le millésime me semble conforme à l'idée que je m'en faisais. Un bon millésime classique, pas d'une grande densité de matière, une juste maturité, un équilibre plutôt typé souple, lui conférant un côté facile. Et maintenant un grand classique avec cette dernière bouteille :
Des 2012 tout juste rentrés et un classique Santenots BC, dernière quille avec rétrospectiveVolnay, Domaine Buisson Charles Santenots 2007 : Un nez séduisant, commençant à évoluer, fin, délicat sur le fruit rouge, groseille, puis cerise, note de ronce, de fleur, aubépine presque, pointe épice légèrement réglisse fond délicatement boisé peu fumé mais très cèdre, santal. La bouche est corpulente, homogène, ample puis s'installe la profondeur, la droiture des santenots, jolis tanins soyeux, pas d'une grande densité bien sûr mais enrobant la fraicheur, ce qui donne un côté acidulé doux à ces fruits rouges, groseille, cerise, note d'épice réglisse, pointe ronce fond de cèdre et léger fumé puis plus évolué champignon, sous bois, cuir. La finale est fraiche, acidulée, belle persistance de fruit rouge, puis ces notes plus évolués de champignons, cèpes, sous bois, sur fond bois de santal, puis cuir voir moka. Belle complexité, c'est très bon, bravo Patrick 93+ (17+) mais c'était la dernière... J'aurai du en garder plutôt que de les boire à 5 ans car le vin s'est bonifié ! Amusant je relis les anciens CR et je vois déjà que j'avais noté cèdre !!! un arome que je cite peu souvent. Comme quoi les vins de Patrick sont homogènes d'une bouteille à l'autre... La preuve, voici mes CRs bruts dans le temps :
Décembre 2009 : Nez cerise, griotte mûre, fond de ronce, pointe boisée, bouche attaque franche droite puis tanin superbes de soyeux, caressant investissent la bouche, belle profondeur, cerise griotte, mûre, ronce, finale équilibrée douce, large très belle persistance longue fruit mûr ronce léger fûmé .92
Octobre 2010 : Nez séduisant fin de cerise, myrtille, pointe de sureau, note de ronce, fond tres léger fumé, bouche corpulente attaque sapide belle intensité de cerise, myrtille, sureau, pointe ronce et léger fûmé servi par des tanins soyeux, grande élégance, port altier jusque dans la finale équilibrée tonique cerise sureau et fond avec grande persistance fruit mûr, fumé. 91
Novembre 2011 : nez discret cerise note sureau, pointe épice, ronce, fond sanguin caroube léger boisé, bouche corpulente large attaque puis c'est tendue droit long cerise griotte, épice, sureau, ronce, finale fraiche droite longue cerise sureau ronce épice caroube. 90
Octobre 2012 : Nez discret mais élégant fin de cerise, note florale, pointe pain d'épice, réglisse, fond sureau ronce pointe cèdre, bouche corpulente sapide aux tanins soyeux enrobant une structure fraiche dans un ensemble sapide, de cerise, léger fruit rouge confit, pain d'épice, note florale pivoine, fond de ronce, de poivre qui donne du peps, finale fraiche puissante belle persistance de fruit rouge confit, de poivre, de pain d'épice, fond de ronce, un côté téllurique. 91
Avril 2014 : nez fruit rouge léger confit, cerise, pointe kirch, note champignon, cèpe, fond fumé mais aussi cèdre, et cuir, bouche corpulente aux tanins soyeux, large, sapide sur le fruit rouge léger confit, cerise kirchée, note champignon, cèpe confit, fond léger fumé, cuir, finale fraiche belle dynamique fruit rouge léger confit, sureau, puis champignon, sous bois, fond téllurique, un côté sol et sauvage domestiqué, léger fumé, cèdre. 92
Amicalement, Matthieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matlebat 792 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines