Magazine Culture

of Montreal, vive les anti-dépresseurs

Publié le 19 août 2008 par Eddie

of Montreal
Hissing Fauna, Are You The Destroyer? (LP)

par Of Montreal

12 tracks - Polyvinyl - 2007

Album à 4,5 étoiles

“Vive les anti-dépresseurs”

En attendant la sortie de leur nouvel album, Skeletal Lamping, prévu pour le 7 octobre de cette année, revenons en arrière, d’une année seulement, avec le dernier album paru de of Montreal. J’ai découvert ce groupe il y a quelques mois, avec cet album précis. A l’époque j’écoutais beaucoup de blues, de blues-rock, et surtout les premiers albums de Fleetwood Mac. Comme je procède souvent par ordre chronologique quand il s’agit de “vieux” groupes, je suis finalement arrivée à Rumours, un des albums les plus vendus de tous les temps (une trentaine de millions d’exemplaires), plutôt enthousiaste. J’ai rarement été aussi déçue. C’est comme si Jimi Hendrix avait sorti un album de disco après Electric Ladyland. Rumours est un album de pop aux paroles pleines de névroses, de pitoyable apitoiement sur soi-même, insipide au possible, madonnesque. J’allais me faire la discographie de Michael Jackson pour me convaincre que la pop était autre chose que ça quand on m’a parlé de ce groupe américain d’indie pop.

Le leader, Kevin Barnes, trouve apparemment son inspiration dans ses relations avec les femmes puisque le nom du groupe est lié à une liaison foireuse avec une fille de Montréal, et que le dernier album du groupe a été enregistré alors qu’il venait de se séparer de sa femme. Déprimé, il a trouvé refuge dans les anti-dépresseurs qui figurent dans les credits de l’album. Ses petites pilules l’ont aidé pour enregistrer cet album, et l’ont très certainement aidé à y ajouter cette touche néo-psychédélisme qui donne à l’album un arrière-goût bien agréable, celui-ci se faisant le plus sentir sur la clef de voûte de l’album, The Past Is A Grotesque Anima, morceau de 12 minutes qui fait bien comprendre à l’auditeur, s’il ne l’avait pas déjà compris, qu’il s’agit là d’un concept-album. Imaginez ABBA au milieu d’un mauvais trip à l’acide, et en pleine dépression, et vous aurez un aperçu de ce qui vous attend.

La pop de Hissing Fauna, Are You The Destroyer est à la fois sombre, électrique, et mélodiquement très soigné, avec des synthés et autres jouets pour enfants (c’est un truc à la mode en ce moment). Il dépicte avec justesse la période suivant une séparation douloureuse. Le sujet n’est évidemment pas très original, mais son traitement l’est, et admirablement bien fait. Dépression, incompréhension, acceptation, puis consolation dans les bras d’autres filles, questionnements… Tout y passe, mais d’une façon inédite. On pense à David Bowie, Marc Bolan et tous les groupes de glam-rock des seventies, à des groupes pop comme Tahiti 80, les Pet Shop Boys et même les Talking Heads sur “Suffer For Fashion”. Grâce aux anti-dépresseurs, Kevin Barnes n’est pas tombé dans l’enchaînement de balades mélancoliques et larmoyantes à souhait, préférant l’humour, et une certaine légèreté, indispensable pour un album de pop (sinon on tombe dans la new wave et ils nous auraient fait du Robert Smith …).

Album fascinant et envoûtant, ce nouveau disque sort définitivement des sentiers battus et rebattus de la pop, me fait oublier Rumours, et ne demande qu’à être relancer dans mon lecteur. Un must-hear !

Et boum (il manque 4 pistes, cf : tracklist en dessous) :

Acheter l’album: eMusic - Amazon - Fnacmusic
Tracklist (love): 1. Suffer For Fashion | 2. Sink the Seine | 3. Cato As A Pun | 4. Heimdalsgate Like a Promethean Curse (single) | 5. Gronlandic Edit | 6. A Sentence Of Sorts In Kongsvinger | 7. The Past Is a Grotesque Animal | 8. Bunny Ain’t No Kind of Rider | 9. Faberge Falls for Shuggie | 10. Labyrinthian Pomp | 11. She’s A Rejector |12. We Were Born the Mutants Again with Leafling

of Montreal a mis un extrait de Skeletal Lamping sur leur MySpace, ça s’appelle “Id Engager” et c’est plutôt engageant ! Le lien est ci-dessous.

Site officiel: ofmontreal.net/
MySpace
: myspace.com/ofmontreal

Ils vont faire une tournée d’une semaine en Europe, donc ne manquez leur unique date française, ce sera le 15 octobre à l’Elysée Montmartre, boulevard Rochechouard à Paris et pour réserver vos places, c’est par là !

Ces articles pourraient également vous intéresser :

  • Bardi Johannsson, alias Bang Gang
  • Holy Fuck, quel nom de merde quand même
  • The Mars Volta, dé-men-tiel
  • Yeasayer, putain !
  • Black Keys

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eddie 216 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines