Magazine Football

Douzième journée Olympique : Aussi bien qu'à Athènes !

Publié le 20 août 2008 par Benjphil

julien_bontempsAvec les trois médailles en balance du côté de la boxe, la France a obtenu sa 30è médaille de ce J.O pékinois. Mais l'évènement était ailleurs : Le roi Usain Bolt a ouvert une nouvelle Ère.
Un peu comme hier, ce n'est pas ici qu'on va vous expliquer pourquoi le Français Julien Bontemps obtient la médaille d'argent et pas celle en or alors qu'il était leader du classement provisoire de la planche à voile avant la dernière course, la « medal race ». La Français a chuté et termine 4è de cette ultime manche. Cette médaille est malgré tout la 30è de la délégation Française et si l'on ajoute les 3 autres en balance du côté de la boxe, cela veut dire que les Bleus font aussi bien qu'à Athènes avec 33 médailles. Rappelons néanmoins que l'objectif est de 35 à 40 médailles et surtout de conserver le 7è rang au tableau des médailles, ça c'est mort. Une autre médaille est à envisager du côté du plan d'eau de Qingdao. En star Xavier Pohart et Pascal Rambeau sont 4è au classement provisoire, ils disputeront demain la Medal Race. En revanche c'est fini pour Xavier Revil et Christophe Espagnon en Tornado : 11è.
Les handballeurs vengent les filles.
gilleC'est une qualification qui a tenue compte de nos pauvres petits coeurs fragiles. Ces mêmes coeurs qui n'avaient pas été ménagés par les filles hier contre cette même Russie (32-31 après deux prolongations). Les garçons n'ont jamais été menés au score et ont, plus ou moins, toujours maintenus un écart de trois buts avec les Russes. Performants en défense et sérieux en attaque, Daniel Narcisse et Luc Abalo ont montré la voie à suivre pour atteindre le dernier carré du tournoi Olympique. Chose qui n'avait plus été réalisée depuis les Jeux d'Atlanta en 1996. Les Bleus sont donc à 75% sur le podium et en découdront avec des Croates (champions Olympiques en titre) qui ont battus les Danois  (26-24) pour une place en finale. Une revanche du match de la poule A remporté par les Bleus (23-19). La grande différence sera la présence d'Ivano Balic (peut-être le meilleur joueur du monde), mais quel est son état de forme ? Une place en finale sera en balance. France – Croatie, ça sera vendredi à midi, heure de chez nous.
Pas de médaille pour Montebrun :
montebrunManuela Montebrun est parvenue à se hisser en finale du concours du marteau. En soit, c'est déjà une belle performance pour elle. Avec 72,54m  elle prend la 5è place du concours à presque deux mètres du podium quand même. La Chinoise Zhang Wenxiu décroche le bronze avec une lancé à 74,32 ; 8 centimètres de moins que son record de France. Dommage quand même.
Ladji Doucouré s'est lui qualifié pour la finale du 110 mètres haies avec le troisième temps des deux courses du jour. Pas de miracle pour Samuel Coco-Viloin qui était en demi-finale avec le 16è et dernier temps des quarts de finale.
Muriel Hurtis a terminé 5è de sa demi-finale du 200 mètres (en 22''71), il fallait être au moins 4è pour aller en finale. Après sa demi-finale à Sydney et son quart à Athènes, la Française n'ira pas en finale Olympique. Le sprint Français fait donc un zéro pointé aux Jeux Olympiques. Comme d'hab... Il faudrait arrêter de nous faire croire qu'en France on ne sait pas courir et que la Fédération d'Athlétisme se mette à refaire de la détection, c'est pas normal de voir les mêmes gueules depuis 8 ans.
Après un premier essai à 5,55m les doigts dans le nez, Romain Mesnil n'est pas parvenu à passer une barre à 5,65m. Le vice-champion du monde 2007 du saut à la perche à Osaka ne sera pas en finale. Finale où sera tout de même Jérôme Clavier qui a passé ce fameux cut à 5,65m. Problème, son record personnel est à 5,75m, ça va être très dur de monter sur la caisse.
Bons baisers de Russie :
Comme je vous l'annonçais hier, la Russie a enfin débuté ses Jeux et entame sa remontée sur la Grande-Bretagne, stupéfiant troisième au tableau des médailles (16 médailles d'or). Et si les sujets de la Reine ont glanés quatre médailles de plus aujourd'hui (une en argent, trois en bronze), les Russes en ont trois nouvelles médailles qui sont toutes en or. Larisa Ilchenko a remporté le 10 km marathon en natation (devant deux Britanniques), Anastasia Davydova et Anastasia Ermakova en or au duo de la natation synchronisée et Buvaysa Saytiev triomphe en lutte libre 74 kg. En une journée, les Russes (13 médailles d'or) ont comblés de moitié l'écart qui les séparaient de la troisième marche du podium.
Usain Bolt : surdoué ou surdosé ?
Usain Bolt est allé chercher son doublé 100-200 mètres avec un nouveau record du monde. Deux centièmes de moins que le fameux record du monde de Michael Johnson aux Jeux d'Atlanta en 1996 : 19''30 pour le Jamaïcain (avec un vent de face de presque un mètre par seconde). C'est le premier à réaliser cette performance (exploit) depuis Carl Lewis en 1984. Usain Bolt s'impose peut-être déjà comme le plus grand athlète de la Terre. Un talent dingue (et certainement peut-il faire pareil avec le 400 mètres où il n'est pas engagé). Demain il aura 22 ans et l'on est certainement parti pour 10 ans de règne du roi Usain.
Forcément des questions se posent. Rien que sur le record du monde battu de Michael Johnson (19''32) à Atlanta. L'américain avait vraisemblablement couru sous EPO dans les 90's, certainement dans la période des Jeux d'Atlanta. Ce qui serait intelligent de faire, c'est de publier très vite les résultats des analyses d'Usain Bolt, non seulement après ses deux (premiers) titres Olympiques mais également de tous les autres tests de la saison. Comme disait, justement, Michael Johnson à la télé Suisse en début d'année : « Il est évident qu'il y a toujours des gens qui chercheront à emprunter des raccourcis et à tricher. Dans une société, il y a des gens bons et des gens mauvais, et il en sera toujours ainsi. Le sport n'est qu'un microcosme de la société ». On aimerait y croire malgré tout. Il courait le 200m en 20''50 à l'âge de 15 ans...
La perf' du jour :
Rohullah Nikpai est Afghan, pas de bol. Néanmoins pour quelques heures lui et son peuple opprimé par la famine, la guerre, le mollahs, la drogue, la corruption et l'axe du bien ont certainement connu un vrai moment de bonheur (ont-ils une chaîne de télé qui diffuse les Jeux ?) avec la médaille de bronze glanée au tournoi des 58 kg de taekwondo. La première de l'Histoire du pays. Une jolie performance, pour le troisième des Championnat d'Asie cette année, puisqu'il a battu le Champion du monde en titre de la catégorie en finale de repêchage : L'Espagnol Juan Antonio Ramos. Et comme ils sont quatre dans leur délégation : ça fait tout de même du 25% de médaillés ! Plus fort encore, une sérieuse chance pour une seconde chance de médaille, en taekwondo toujours, avec le vice-champion du monde des 68 kg : Nesar Ahmad Bahawi.
La bonne côte :
Une Française, n'importe laquelle parce qu'avec trois médailles sur les 30 l'équipe de France Olympique, ça ne fait pas beaucoup et ça devient inquiétant. Certains experts jugent de la qualité des sportifs d'un pays aux résultats des féminines... Même les Nord-Coréennes ont fait mieux avec 5 médailles.
Le tableau des médailles :
jamaique_drapIl a fallut attendre les deux dernières courses de la journée au nid d'oiseau pour voir les Américains remporter leurs deux premières médailles de la journée (argent et bronze). Une journée sans pour les Yankees qui profitent aux Chinois qui font pourtant service minimum avec deux nouveaux titres Olympiques aujourd'hui. Du coup, l'écart se creuse en tête du tableau des médailles avec +19 pour l'Empire du milieu (45 contre 26). La Grande Bretagne (3è) sent le souffle rageur d'une délégation Russe (4è) lancée. Derrière, pas de changement avec l'Australie (5è), l'Allemagne (6è), la Corée du sud (7è), le Japon (8è), l'Italie (9è) et l'Ukraine (10è). L'équipe de France conserve miraculeusement sa 11è place, mais voit désormais trois nations avec le même nombre de médailles d'or (4), puisqu'en plus des hollandais et de Roumains, les Jamaïcains  sont en pleine bourre avec le quadruplé en sprint (100 et 200 hommes et femmes). Attention, les relais s'annoncent costauds ! Avec les arrivées de l'Afghanistan ou encore des Antilles Néerlandaises, il y a  désormais 80 nations sur 204 à figurer au tableau des médailles.
Onzième journée Olympique : Service minimum
Dixième journée Olympique : Pochette surprise


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjphil 176 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines