Magazine Culture

Anthologie permanente : Pierre Dhainaut

Par Florence Trocmé

Nuit cette nuit
vol qui vient de la mer ultime
aussitôt pierres
astres muets
cette constellation de mots
tombée
s'inscrira-t-elle éparse autour de germes
frémira-t-elle dans la gorge
sans écho du poème

Désormais se dessèchent
et la nuit
chambre où ne s'éveillent plus
hors des marées si hautes crêtes
hiver cercle étroit de l'hiver lit d'agonie
les oiseaux les présages
et le vent
rien n'abreuve ou n'embrase
une bouche un étau

Purifiée sous l'épreuve être gel être nuit
tenace
aux fissures goutte à goutte
maintenant la voix sourd
ciel au-delà du ciel clarté qui se répand
féconde
couvre de pluie la roche la fracasse
augure
afin que roule immense gronde l'océan

N'être enfin que parole
toute vie toute mort dévorée flammes forces
confondues force d'un seul secret seule flamme
un chant s'élève
en lui jusqu'au silence rutilant
se tendre disparaître
est-ce périr
mais l'oiseau qu'annonce-t-il arc-en-ciel son vol paisible
il veille au seuil nouveau.
[...]

In Sabine Dewulf, Pierre Dhainaut, collection Présence de la Poésie, éditions des Vanneaux, 2008, p. 95 et 96

Bio-bibliographie de Pierre Dhainaut

Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com :
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d'information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l'anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
* Merci de préciser "abonnement à l'anthologie" ou "abonnement à la lettre seule″


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Wallace Stevens

    Le vent tourne Voici comment tourne le vent : Comme les pensées d’un vieil humain Qui pense encore ardemment Et désespérément. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Henri Thomas

    La fumée descend dans la rue La fumée descend dans la rue Sur la chanteuse infirme Et l’accordéoniste, La ville aux naseaux qui fument, Aux yeux de vitrage et... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Pierre Silvain

    Sous la poussière il retrouve L’ardoise d’enfance fêlée Avec les griffures intactes Proclamant sa détresse d’être Celui qui toujours demeure Au seuil du monde... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Werner Dürrson

    Évocation En ce temps-là Quand je voulais devenir un oiseau Pour son vol et pour son chant Mes tentatives sans espoir Dans les arbres Et au grenier Tandis... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Auxeméry (3)

    avec cette voix... avec cette voix que j’ai lisant & marchant respirant m’en allant vers – cette voix qui règle ce qui ne sait qui cherche à ordonner ce qui ne... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Clayton Eshleman

    aimé césaire – sortie Face au mur du flux de la révolution mondiale hurlant dans l’évaporation Humanité ne change pas, imperturbables nous persistons Sinistre... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Charles Pennequin

    Il est particulièrement difficile d’extraire des textes des livres de Charles Pennequin. Je tente ici de donner un aperçu de son travail en puisant à trois... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 16373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines