Magazine Entreprise

Ernst & Young : Le conseil en développement durable...

Publié le 01 septembre 2008 par Greg Catel

Ernstyoung Le célèbre cabinet d'audit et de conseil, (troisième dans sa catégorie derrière PricewaterhouseCoopers et Deloitte), à bien compris que les besoins de ses clients évoluent et que les problématiques posées aux grandes entreprises en matière de développement durable seront un des secteurs phare du conseil et de l'audit dans les années à venir. 

Pour Ernst & Young, pour être durable le développement doit créer de la valeur à long terme pour les actionnaires en tenant compte à la fois des réglementations et des risques nouveaux. C’est la raison pour laquelle, depuis 1994, un réseau de 400 professionnels du développement durable ( une quarantaine en France), a été créé : ingénieurs, comptables, juristes, économistes, spécialistes en sciences de l’environnement, en gouvernance d’entreprise et en développement commercial...


> Responsabilité d’entreprise : ce qui a changé...

- L'acceptation de la mondialisation par la société civile est conditionnée par l'intégration des valeurs sociales / sociétales et environnementales dans la conduite des affaires et une transparence accrue sur ces sujets.
- Les entreprises sont amenées à montrer comment elles créent de la valeur, tout en consommant moins d’environnement et en contribuant au bien-être de la communauté humaine.
- L'approche des limites (épuisement des ressources, capacité de régénération de la planète, démographie, etc.) remet en cause les modes de production et de consommation des sociétés industrielles.
- De nouvelles legislations et taxes (ex : Responsabilité Elargie des Producteurs), la monétarisation des actifs environnementaux (carbone), etc. conduisent les entreprises à développer de nouvelles pratiques et de nouveaux business models.


> Ce qu'il faut changer

- Elargir le champ de vision de l’entreprise sur ses responsabilités vis-à-vis de ses parties prenantes
- Mettre en œuvre une dynamique d’innovation et de performance s’appuyant sur le levier du développement durable
- Découpler activités économiques et impacts sur l’environnement en reconsidérant la manière de concevoir, de produire, de transporter et de vendre
- Instaurer une meilleure gouvernance à l’égard des parties prenantes
- Produire une information extra-financière pertinente et fiable.


> Visio CO2, pour travailler autrement !

En janvier dernier, Ernst & Young lançait Visio CO2, un calculateur qui met en avant les économies d'émissions de CO2 réalisées en utilisant des solutions issues des nouvelles technologies (Visio, audio ou web conférences), plutôt que de se déplacer. Un petit développement gratuit permettant de mettre en avant d'autres outils environnementaux et de management, personnalisés et payants, que le groupe réalise pour ses clients.

L'importance accordée par un des plus gros cabinet de conseils, aux questions posées par la prise en compte du développement durable, démontre encore une fois la valeur stratégique pour les grandes entreprises de se pencher sérieusement sur ce volet, sous peine de beaucoup y perdre !

Le site de Ernst & Young France
Visio CO2
Web conférence

Illustration: Green is beautiful


GC.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte