Magazine Asie

L'avocat de Aung San Suu Kyi n'a ni confirmé, ni démenti une grève de la Faim de sa cliente

Publié le 01 septembre 2008 par Kathy

http://farm3.static.flickr.com/2403/1794676823_fec21ed8f5.jpg?v=0

  • Aung San Suu Kyi va bien mais elle a perdu du poids

D'après une dépêche AFP de ce jour , on apprend que  Aung San Suu Kyi  va bien mais qu'elle a perdu du poids. Mais on ne sait toujours pas si oui ou non elle a entamée une grève de la Faim? 

Voici cette dépêche que je ne trouve pas claire du tout : 

RANGOUN - L'avocat de l'opposante birmane Aung San Suu Kyi a déclaré avoir rencontré pendant 30 minutes lundi sa cliente, toujours assignée à résidence, qui a dit qu'elle allait "bien" mais qu'elle avait perdu "un peu de poids".
L'avocat Kyi Win a indiqué à des journalistes qu'il s'était rendu à la résidence où Mme Suu Kyi a été confinée pendant la majeure partie des 19 dernières années pour lui montrer un projet de recours juridique contre sa détention.
"Elle dit qu'elle va bien mais qu'elle a perdu un peu de poids", a-t-il déclaré. "Elle m'a dit: Je suis un peu fatiguée et j'ai besoin de me reposer".
La formation politique de Mme Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), avait fait état il y a une semaine d'informations selon lesquelles la lauréate du prix Nobel de la paix, âgée de 63 ans, refusait des livraisons de nourriture depuis la mi-août. Mais un porte-parole de la LND n'avait pas été en mesure de confirmer ou de démentir qu'elle était en grève de la faim.
L'avocat de Mme Suu Kyi et son médecin personnel, Tin Myo Win, avaient été autorisés à rencontrer séparément l'opposante le 17 août, date à laquelle elle a subi son dernier examen médical. L'avocat l'avait également rencontrée le 8 août, pour la première fois depuis 2004.
Tin Myo Win a indiqué la semaine dernière à des diplomates occidentaux qu'il ne pensait pas que Mme Suu Kyi soit en grève de la faim. Le 17 août, elle était apparue en "bonne santé" et n'avait formulé "aucune demande spécifique", ont ajouté ces sources.
Aung San Suu Kyi avait créé la surprise le mois dernier en refusant de rencontrer l'envoyé spécial de l'ONU en Birmanie, Ibrahim Gambari, qui a séjourné du 18 au 23 août à Rangoun.
M. Gambari était venu dans l'espoir de relancer le dialogue entre l'opposition et le régime militaire, mais sa mission s'était achevée sur un échec qui avait mis l'accent sur l'impasse politique en Birmanie où l'armée est au pouvoir depuis 1962.
En 1990, la LND avait très largement remporté des élections pluralistes mais les militaires n'avaient pas honoré les résultats et la formation de Mme Suu Kyi n'a jamais accédé au pouvoir.
Source: AFP du 01 septembre 2008 10h11 via Romandie.com 
C'est quand même étrange que son avocat, d'après cette dépêche AFP, ni ne confirme ni ne démente une éventuelle grève de la faim? 

Crédit photo : lewishamdreamer/FlickR

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kathy 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte