Magazine Culture

Réouverture du Musée International de la Parfumerie

Par Benoit De Sagazan

Après quatre ans de travaux, le nouveau Musée International de la Parfumerie rouvrira ses portes à Grasse, le samedi 18 octobre 2008.

Afin de répondre aux exigences du marché et de pérenniser l'art de la parfumerie, la ville de Grasse a entrepris un important chantier de rénovation et d'extension du Musée International de la Parfumerie pour un coût total de 11 millions d'euros.

Créé en 1989, ce musée unique au monde s'inscrit sur le territoire emblématique de la ville de Grasse, berceau de la parfumerie de luxe dont la France a été l'initiatrice.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Attention, musée magique ! Sorolla...

    El balandrito Laissez-vous guider, l'entrée dans le rêve commence ! Partons pour un petit voyage au bord de la mer, en plein Madrid. Lire la suite

    Par  Ariane_
    CULTURE
  • Promenade au musée

    Expo Rodin au musée Sainte Croix de Poitiers Avec du Claudel. Mais aussi Maillol et Belmondo Avec un petit Sisley en bonus ! Lire la suite

    Par  Va33
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Hokusai au musée Guimet

    Les lecteurs parisiens de ce blog seront certainement heureux d’apprendre que le musée Guimet consacre une exposition à Hokusai, figure emblématique de l’estamp... Lire la suite

    Par  Mirko
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Réouverture du musée Fernand Léger

    La façade du musée (c) Jean-François Venet Après quatre ans de fermeture pour des travaux de restauration, le musée Fernand Léger de Biot... Lire la suite

    Par  Marc Chartier
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Musée d’Israël

    Musée d’Israël

    Outre l’exposition ‘Real Life’ sur la décennie 1998-2008, le Musée d’Israël à Jérusalem (dont les collections permanentes sont fermées pour rénovation)... Lire la suite

    Par  Marc Lenot
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Musée Nissim Camondo

    Ceci est un post sans grand intérêt sinon celui d'inviter tous ceux qui se trouveraient devant à foncer dare dare au musée Nissim Camondo, à Paris, magnifique... Lire la suite

    Par  Matt
    CULTURE
  • Gesualdo Bufalino, Musée d’ombres

    Gesualdo Bufalino, « Petites estampes des années trente » PRIMA LICEO Amarognola dolcezza d’autunno, quando alle prime folate ottobrine le altalene dondolano... Lire la suite

    Par  Angèle Paoli
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Benoit De Sagazan 531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines