Magazine Cinéma

Un film pas comme les autres

Par Ffred

L'histoire

Ils filent le parfait amour... Enfin, presque : Emmanuel veut un enfant et pas Philippe...
Pourtant, Emmanuel décide un jour de franchir le pas, au prix de perdre Philippe... Mais comment avoir un enfant quand on est homo ?

Mon avis

Après le traumatisme de Martyrs il me fallait absolument un film plus léger, une comédie, voir comédie sentimentale, pleine d'amour, de gentillesse, de bons sentiments, d'humour et de vie ! C'est chose faite avec ce joli premier film. Quoique n'importe quelle comédie moyenne aurait sans doute fait l'affaire. Alors que je m'attendais à une histoire pleine de clichés et de stéréotypes sur les homos, il n'en est (presque) rien, ils sont certes là mais très discrets. Car ce n'est pas un film sur les homos ou l'homoparentalité mais juste l'histoire d'un homme qui veut un enfant. C'est aussi juste une (deux) belle(s) histoire(s) d'amour. C'est plutôt finement écrit, pas trop lourd et même léger comme il faut. Ni trop sage ni trop subversif. Une juste moyenne pour satisfaire tout le monde. A prendre plus comme un conté de fée moderne que comme le reflet d'une réalité (mais peut être aussi parce que pour moi homos et bébés ne sont pas compatibles, pourquoi être différent si c'est pour finir par être comme les autres à tout prix ? Mais je ne veux pas ouvrir de débat ! C'est mon ressenti et je comprends que d'autres veuillent le contraire). On s'attache facilement aux personnages et l'on peut comprendre sans problème les motivations et les réticences de chacun. La mise en scène ne révolutionne rien mais pour un premier essai c'est aussi bien, sinon mieux, que celles des comédies sentimentales bas de gamme qui sortent régulièrement. L'interprétation est un sans faute. Wilson et Elbé sont convaincants en couple, mais surprenant de voir le second dans ce genre de rôle. Un bon point pour Anne Brochet (pas ma tasse de thé d'ordinaire) qui est vraiment très bien (elle a pris un petit coup de vieux...). Un petit film, qui, s'il ne bouleversera pas les moeurs, n'en reste pas moins attachant (en plus c'est tourné dans mon ancien quartier). A voir pour passer un bon moment.

Lambert Wilson. Mars Distribution
 
Anne Brochet. Mars Distribution
 
Pascal Elbé. Mars Distribution

Pilar López de Ayala et Lambert Wilson. Mars Distribution


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (3)

Par nona
posté le 24 août à 01:51
Signaler un abus

est-ce les héros de ce film sont de vrais pédés??

Par Giuglio
posté le 07 septembre à 13:53
Signaler un abus

Un autre éclairage que le vôtre Intéressant! Vous voyez ce film comme un petit film ..je trouve qu'il possède une dimension un peu plus importante que celle qu vous lui donnez SLTS Giuglio

A propos de l’auteur


Ffred 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines