Magazine Cinéma

[Ce qui vous attend] La comédie US en 2008/2009.

Par Anagbmf

La comédie indépendante américaine en 2008/2009.

Il fut un temps où sur ce site vous pouviez lire, chers non-lecteurs, de longs articles écrits par moi-même qui y avait longuement réfléchi. Et puis la configuration est venue se glisser insidieusement entre vous et moi, et les longs articles se sont faits plus rares. Mais que voici, que voilà, un article, pour vous, mes petits, qui tentera de relater, modestement résumer ce qui vous attend pour l’année 2008/2009 en matière de comédie.
Hum, plus précisément réduisons l’échelle de cette vaste entreprise : …blablabalblabla ce qui vous attend pour l’année 2008/2009 en matière de comédie indépendante américaines.
Beh, vi.

Pourquoi donc? Parce que. Il est des années exceptionnelles en matière de sorties cinéma, et cette saison s’annonce fournie en Kevin Smith, Judd Apatow et autre Ben Stiller.

La comédie indépendante américaine est en plein boulversement, ces dernières années. Enfin, oui et non. Héritière d’émissions de génie comme le SNL, ou bien bonne fille à papas de grosses têtes toujours plus puissantes qui mettent la main à la papatte (pour être moins floue, je fais allusion à des producteurs soigneux genre…Apatow, hum) elle est en pleine révolution de talent.

Je ne suis pas en train de dire qu’Apatow, Smith ou les autres sont complètement nouveaux. Cela dit, on aperçoit un nouveau champ d’horizon. Plus libre, plus assumé, plus régulier.
Un peu flouée par sa réputation auprès d’une certaine « élite intellectuelle » qui lui reproche beaucoup, beaucoup de choses, la comédie américaine revient toujours. Par succès économique, critique ou bien public. Assumant de plus en plus ses blagues de mauvais goût, ses scénarios bancals, ses redondances scénaristiques. Toujours.
Plus forte, plus drôle, plus indépendante, plus moqueuse, plus indifférence face aux rires sarcastiques, à la plume acide et aux yeux écarquillés de ses détracteurs. Soit dit en passant, des détracteurs qui se font d’ailleurs de plus en plus petits.
Qui, il y a 5 ans, entendait parler de Judd Apatow dans les inrocks? Qui, dans les inrocks oserait faire l’impasse sur une de ses sorties? Yeurk, quand même.

Même lorsqu’on n’aime pas le genre, aujourd’hui, la plume journalistique ne peut plus y échapper. ON EN PARLE.

Ensuite, pour un peu plus cibler ce petit résumé de ce qui se trouvera dans vos assiettes cinématographiques cette année, qu’est ce qui rassemble ces films, selon moi?
D’abord, leurs équipes. Elles se recoupent souvent. Un superbe travail à plusieurs. Mes chers non-lecteurs qui me suivent savent que je suis très admiratrice de ce genre de travail d’équipe. Judd Apatow donne sa chance à Seth Rogen qui fini par travailler avec le ponte Smith qui invite Justin Long sur son plateau qui…Fantastique. Vous voyez le genre? Ce sont des gens qui s’admirent mutuellement.
Oula, attention, suis toujours pas en train de dire que quelqu’un comme Kevin Smith aime tout le monde. Le choupinet a sû faire son connard quand il en avait envie.
Simplement, le fait est là : ce sont des gens de bonne facture qui ont un ancêtre commun dans leurs travaux, une charte du travail bien fait, une équipe fidèle…

Évidemment, je ne suis pas en train de toutes les mettre dans le même sac, ces comédies. Le budget n’est d’ailleurs pas forcément le même : prenons Tropic Thunder et Pineapple Express : elles ne jouent pas dans la même catégorie, certes (au niveau de la production et du marketing, notamment). Mais elles recoupent plusieurs indices qui me forcent à les comparer. L’équipe, le buzz que cette dernière est capable de créer :le buzz qui implose presque tout seul chez le public cinéphage, la renommée de la clique Apatow pour l’un et celle de Ben Stiller et de ses idées farfelues pour l’autre, etc. …
Donc, quand même, je reste persuadée qu’on peut trouver un contrat de lecture commun à ces deux genres dans le genre. Vous suivez? Non? Et ben c’est pareil. Et toc.

A noter qu’Adam Sandler revient lui aussi à l’humour primaire avec You don’t mess with the Zohan, une comédie déjantée qui a (encore) le mérite de taper sur tout le monde (oui, j’aime ça).
Espérons qu’on puisse tous les voir par chez nous…Hum. Tropic Thunder a toutes ses chances, puisque le film aura droit à un nombre considérable de salles en France. Par contre, les films de la clique Apatow…Hum. Rien que par chez moi, un seul cinéma les diffuse, en VF, pendant une micro-semaine. Kevin Smith, lui,saura jouer de sa renommée et de ses ventes de dvds pour se faire une place sous le soleil geeky de l’humour américain, comme toujours, m’enfin…

Je choisis de créer un programme (probablement non-exhaustif) de juillet à juillet. Simplement parce que l’été est souvent une période à part dans les sorties cinéma, je couperai donc ma saison auto-proclamée à cetendroit du calendrier. Vali, valou.

Juillet 2008/Juillet 2009

Les nommés sont…(suspence) :

Ceux que vous avez peut-être manqué.

  • Haorld & Kumar Espace From Guantanamo =>

    . Sortie le 16 Juillet 2008 chez nous.

    . Harold et Kumar sont de retour et bien décidé à partir pour la Hollande. Sauf que ça ne va pas se passer tout à fait comme prévu.

    . Attraction : NPH en star complètement barge, l’humour potache du duo toujours capable de taper sur n’importe qui en s’en sortant à merveille, l’expression « cock-meat sandwich ».

    . Catégorie « film de deux petits jeunes pleins d’avenir qui risquent de faire parler d’eux encore longtemps ».

  • You don’t mess with the Zohan =>

    . Sortie le 27 Août 2008 chez nous.

    . Un agent israëlien décide de devenir coiffeur à NYC mais il est très vite repéré.

    . Attraction : passé l’humour lourd dingue, la capacité de Sandler à taper sur tout le monde et sa touch’ perso.

    . Catégorie « je suis déjà sorti avec un nom de merde en France donc vous n’aurez qu’à attendre ma sortie dvd…ou pas si vous voyez ce que je veux dire ».

Ceux que vous pourrez encore aller voir.


  • Tropic Thunder =>

    . 15 Octobre 2008 en France, sorti le 13 Août dernier aux USA en supplantant The Dark Knight.

    . Des stars de cinéma se retrouvent prise dans une réelle guerre.

    . Attraction : Ben Stiller. Les acteurs foufous mais douésdoués. Robert Downey Jr. En black.

    . Catégorie « gros budget mais je reste cool et disponible pour mes copains, en plus je fais du marketing viral super marrant ».

  • Zach & Miri make a porno =>

    . 31 Octobre 2008 aux USA

    . Zack et Miri sont des amis de longue date. Ils ont en commun d’avoir de lourdes dettes et décident donc de faire leur propre porno, ensemble. Curieusement, ça va faire remonter quelques sentiments à la surface…

    . Attraction : Kevin Smith. Jason Mewes et les grands petits nouveaux dans le casting.

    . Catégorie « petit budget mais on joue sur ma renommée (Kevin Smith) et sur les Weinstein qui sont dans la merde mais je m’en fiche parce que j’ai mes fans et Seth Rogen».

  • Step-Brothers =>

    . 1er Octobre 2008 en France, sorti le 25 Juillet dernier aux USA.

    . Deux gugus se retrouvent en position de beaux-frères en compétition après que leurs parents se mettent à fricoter.

    . Attraction : la Apatow’s touch. John C. Reilly et Will Ferrell.

    . Catégorie « je suis un bon film parce que j’emploie encore une fois John C. Reilly qui est un des meilleurs acteurs du monde même si je le pique à Paul Thomas Anderson mais il avait qu’à faire plus de films plus rapidement ce couillon ».

    .

  • Dédicace à la voix-off du trailer
    :(
  • Pineapple Express =>

    . 12 Novembre 2008 en France. Sorti le 6 Août dernier aux Etats-Unis, en explosant les records au box-office.

    . Un fumeur de shit et son dealer sont contraints de fuir la police après avoir été témoin d’un meurtre commis par un policier.

    . Attraction : Apatow, Seth Rogen en scénariste, James Franco en vieux dealer paumé, parce qu’ils ont mis M.I.A.  dans le trailer.

    . Catégorie « Les acteurs de Judd Apatow font partie des meilleurs de leur génération et en plus, ils écrivent ».

    .

  • Year One =>

    . Prévu pour le 24 Juin 2009 dans les salles obscures françaises (le 19, aux USA).

    . L’histoire de deux chasseurs chassés. Quand Jack Black et Michael Cera sont bannis de leur village, à l’âge primitif, ils décident de parcourir le monde.

    . Attraction : Black et Cera ensemble.

    . Catégorie « J’emploie des acteurs de pointe et en plus je les transforme en cromagnons ».

  • Get him to the greek =>

    . 2009, en pré-production.

    . Un jeune diplômé est envoyé à Londres pour assister une rock-star au tempérament de feu. Devrait avoir Jonah Hill dans le rôle principal et Russell Brand dans celui de la rock-star.

    . Attraction : devinez…

    . Catégorie « J’emploie les acteurs de Judd Apatow et on ne sait encore rien sur moi ».

Bref, l’année 2008/2009 s’annonce encore radieuse.

No Tags


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anagbmf 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines