Magazine Culture

Paris disparu : la maison de "mademoiselle" moliere

Par Bernard Vassor

PAR BERNARD VASSOR

Ces maisons, faisant l'angle du boulevard Saint-Germain 87 et 89, et de la rue Dupuytren 2, 4, et 6, ont été démolies en 1912. Emplacement actuel du 87 boulevard Saint-Germain. L'immeuble d'angle qui datait du début du XVII° siècle était la dernière de la rue des Cordeliers (sur l'emplacement du couvent du même nom, les Cordeliers étaient connus à l'origine sous le nom de "frères mineurs") à l'époque où la fortification fut abandonnée par la ville de Paris en 1673. Les deux maisons du 87 et 89 boulevard Saint-Germain s"appuyaient sur une partie de la muraille ouvrant pour former la porte des Cordeliers qui fut reconstruite en 1598. La maison du 87, reposait exactement sur la muraille de l'enceinte fortifiée*. La rue Dupuytrenqui s'appelait autrefois rue de Touraine, puis de Turenne. C'est dans cette rue que vécut la femme de Molière Mademoiselle Elisabeth-Armande-Clérinde-Claire Béjard (on ne disait pas madame pour une actrice en ce temps là) la deuxième maison à droite de la photo, au numéro 4.  Veuve en 1673, elle avait épousé Guérin d'Estriches. La rue neuve de Thurenne n'avait alors que sept maisons et deux lanternes. Dans un immeuble de la rue de Touraine Saint-Germain à l'époque, l'Assistance publique avait établi une école gratuite, dont elle avait donné la direction à Mlle Rosa Bonheur *Un plan non daté de cette enceinte existe aux Archives de l'AP-HP (liasse 255 et 1259) 7 rue des Minimes 75003 Paris

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines