Magazine Culture

Le treizième conte

Publié le 07 septembre 2008 par Pralinerie @Pralinerie

Je crois me souvenir que l’intégralité de la blogosphère avait apprécié ce roman de Setterfield. Je ne ferai pas exception. L’ambiance très gothique et british de ce roman m’a emballée, le suspense est demeuré jusqu’au bout.

Pour ceux qui ne l’auraient pas lu, l’histoire est la suivante : une jeune fille réservée, Margaret Lea, travaille dans la librairie de son père, vivant depuis toute petite entre des livres rares et/ou précieux. Appréciant la recherche, elle a également publié des biographies d’auteurs du XIXe. Ses gouts la portent vers la littérature britannique de ce siècle, vers les romans gothiques ou à la Jane Eyre. C’est pourquoi, lorsque Vida Winter, auteur de best-seller l’enjoint d’écrire sa vraie biographie, Margaret est étonnée. Elle commence par lire les œuvres de la dame puis ses biographies supposées. Elle découvre qu’il en existe presque autant que d’interview. Intriguée, elle répond positivement à l’invitation de Vida Winter. Dans une grande maison isolée, elle vit sa première entrevue, début d’une longue série, dans la bibliothèque de l’auteur, une femme au look extravaguant mais malade. Margaret prend scrupuleusement ses notes puis décide de mener en parallèle sa petite enquête. Elle découvre l’histoire des jumelles Angelfield, histoire qui fait bizarrement écho à son propre vécu…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine