Magazine Culture

Que rien ne change

Par Hervé Bienvault

Arton290 A signaler le billet de Pierre Assouline hier sur blog qui revient sur le spectre du numérique et du gratuit qui lui colle à la peau comme une âme damnée. Tout ce qu'on sait, c'est que l'on ne sait rien... Des paroles qui résonnent étrangement comme celles des professionnels de la musique au temps de Napster. Cette réflexion aussi que Pierre Assouline rapporte de la part d'un éditeur : “C’est plié : les télécommunications feront la loi chez nous aussi. Vous verrez, un jour, Orange sera le vrai maître de l’édition en France”. Pendant ce temps-là, l'édition et la librairie anglo-saxonne s'organisent avec des offres alternatives à celles d'Amazon, preuve qu'ils ont dépassés largement (comme d'habitude) nos peurs et notre immobilisme gaulois. Surtout "que rien ne change". L'impression que l'histoire se réécrit indéfiniment...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines