Magazine Cinéma

Coup de tête

Par Tibo75

Coup de tête
Encore un film superbe, c'est une pluie d'étoile ce dimanche. "Panem et circenses" ("Du pain et des jeux", cette formule étant relative aux jeux du cirque romain sensés avec le pain calmer la foule) tel est le thème de ce film qui décrit une petite ville de province où tout dépend d'un seul notable qui possède l'usine qui emploie la plupart des habitants et le club de football. Ce club sert comme le cirque Maxime à calmer la foule comme le résume bien Jean Bouise en disant "J'entretiens onze imbéciles pour en calmer huit cents".
Et Patrick Deweare au milieu de tout ça ! Un mec sans problème qui vit sans projets et ne peut s'adapter au système. Il va passer successivement d'ennemi numéro un à héros numéro un de la ville et finalement miner tout le système.
Patrick Deweare est superbe dans son rôle d'adolescent attardé qui ne cherche qu'à profiter de la vie et regarde les notables de la ville s'accrocher misérablement à leurs petits bien matériels.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines