Magazine Culture

Les 1001 ... qu'il faut avoir ... dans sa vie.

Publié le 07 septembre 2008 par Carlitablog666

Un classique pour l'œuvre du jour avec ce héros des temps modernes.

Docteur Jekyll et Mister Hyde - Robert Louis Stevenson

1850(Ecosse) - 1894(Samoa)

Première parution : 1886

Langue originale : Anglais

Le roman commence par une conversation entre l'avocat Mr Utterson et son ami, Mr Enfield. Ce dernier raconte comment, au petit matin, il a été le témoin d'un terrible incident : traversant la rue, une fillette est piétinée par un homme qui la laisse pleurant à terre. "A l'entendre, cela ne semble pas grand-chose, conclut Enfield, mais c'était terrible à voir."

Une telle réticence est caractéristique de cette interprétation de Stevenson de la notion gothique du "double", homme poursuivi par lui-même, par une seconde personnalité qui vit en lui. Stevenson dévoile petit à petit l'identité du "damné Juggernauth", Mr Hyde, qui disparait derrière la porte du respectable et apprécié Dr Jekyll. Identifier Hyde ne revient pas à savoir comment interpréter le conflit, l'existence double, déclenchée par les expériences que fait Jekyll avec "le côté maléfique de sa nature". En 1888, le phénomène psychologique exploré ici est invoqué pour expliquer une nouvelle forme de sauvagerie sexuelle caractéristique des métropoles, comme les meurtres de l'Eventreur. Il s'agit ici d'un exemple précoce du rôle que devait joueur l'œuvre de Stevenson dans les affaires publiques et de sa critique de la vie culturelle moderne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Carlitablog666 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine