Magazine Sortir

Back to reality

Publié le 08 septembre 2008 par Chrisos

Lundi 1er septembre de l’an de grâce 2008 (premier jour du Ramadan 1428) :rentrée, retour aux choses sérieuses, les vacances sont belles et bien finies. Malgré un temps pourri, c’est agréable de reprendre le travail et de retrouver mes collègues et l’ambiance de l’équipe quant. Une boite de gâteaux libanais et des cannelés fraichement rapportés de Bordeaux par N, c’est sur, on aime bien les bonnes choses dans cette équipe. J’ai limité les dégâts niveau prise de masse pendant les vacances, mais il faut rester vigilant.

Sandwich jambon (de dinde)-crudités au “pain suédois” et tarte chocolat-noisettes du Colisée Gourmet (18 rue du Colisée, 75008 Paris). Ils ont profité de l’été pour faire des travaux, ça ressemble à un mélange entre la Gerbe d’Or (déco) et un Naked (présentoirs réfrigérés en libre service), sauf qu’on ne peut pas manger sur place. Colisée Gourmet, au départ, c’est une boulangerie. Il faut croire que c’est désormais grâce à la restauration rapide le midi que toutes les boulangeries du quartier sur(vivent) maintenant. Le sandwich (5,5€) est tout juste passable : préparé trop tôt? trop humide, sans réelle saveur. Le dessert, par contre (2,9€) pour une copieuse part d’épaisse tarte au chocolat noir et noisettes, rattrape le reste : c’était vraiment bon!

Le soir, un verre de vin avec O en terrasse du J’Go St Germain. Nous partagerons un pot de Pastrifret (12€) autour d’un verre de vin chacun (5-6€). Service détendu et agréable.

Mardi, déjeuner emporté à la Gerbe d’Or, pour 8€ : une eau pétillante, un pain bagnat cheddar jambon et une tarte aux fraises. Sandwich correct, tarte pas bonne (maquillage à la coco).

Le soir, dîner chez Vatel (75017) avec O, MC et P. C’était la rentrée, nous avons donc été indulgents avec les élèves. Dans l’ensemble, c’est plutôt une bonne adresse. Bon rapport quantité prix, plats plutôt bien faits (sauf mon tartare de saumon beaucoup trop relevé au wasabi!).

Mercredi, carré d’agneau au Griffonnier avec Y, A et N. Et une bouteille de Cairanne qui tape (~30€/personne).

Jeudi : pas le temps de déjeuner. Je prends un panini Milano (jambon fromage) chez Elefanto au forum des halles, avant de voir Babylon A.D. (qui se regarde, sans trop se poser de questions).

Vendredi : Bistrot Napolitain, avec N, de passage à Paris pour négocier son retour en France. Une bière chacun, une Enrico pour moi, une Isabella pour lui. (3 tickets restaurant).
Le soir, on retrouve Antonio, le charismatique patron du BN, dans un petit rôle dans la Fille de Monaco (mouais, sans plus).

Samedi : brunch chez Ladurée Bonaparte, avec O, C et L. Brucnh à 35€, toujours aussi copieux et bon. Le soir, anniversaire d’A dans l’Oise.

Dimanche : on traverse à nouveau le périphérique, en train et à vélo. Anniversaire en retard. Après midi tranquille et agréable.

[There is a video that cannot be displayed in this feed. Visit the blog entry to see the video.]


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine