Magazine Culture

P.D. James, Un Certain goût pour la mort

Par Gilles


Quatrième de couverture :

Sir Paul Berowne a été retrouvé égorgé dans une église de Paddington, à Londres, aux côtés d’un clochard, lui aussi assassiné. Pour comprendre ce double meurtre, le commandant Adam Dalgliesh, de Scotland Yard, fouille le passé de Paul Berowne. Qui donc était cet aristocrate promis à un brillant avenir politique ? Une vendetta familiale, une jeune fille noyée dans la Tamise, une conversion mystique : les pistes se multiplient…

Mais peut-être est-ce en lui-même qu’Adam Dalgliesh trouvera la réponse. Car son destin finira par rejoindre celui de Sir Berowne à la dernière page de ce prodigieux roman à suspense.

Mon avis :

Un peu déçu par ce roman de P.D. James qui se révèle être de facture très classique, sans grande originalité et qui, par moments, frôle le roman à l’eau de rose. Sans doute possible c’est un bon roman policier dans lequel l’auteur développe une fois de plus son savoir-faire quant à la psychologie de ses personnages. Mais je n’ai pas trouvé la petite étincelle qui aurait pu me faire dire : « Diantre ! que ce roman est génial ! » (bon, j’avoue, j’en fais un peu trop dans la tournure de ma phrase !!!). De plus, il y a un peu trop de descriptions à mon goût dans ce livre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gilles 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines