Magazine Bd

L'organisation des Castors Juniors chez Carl Barks

Par Pmspg Disney
Les Castors Juniors sont une création de Carl Barks parodiant (bien amicalement) les organisations scouts américaines. Peut-être à travers vos lectures avez-vous une idée du fonctionnement de cette organisation ?

Un fan de BD Disney norvégien, Vidar Svendsen a décortiqué l'oeuvre du maître de Canards. Voici une traduction/interprétation en français (avec les références des histoires françaises) de son article paru sur son site
Vidarland. Merci à lui pour son autorisation de publier sur Pmspg cette traduction.


Retrouvez les autres articles consacrés aux Castors Juniors dans l'oeuvre de Carl Barks

1) L'organisation des Castors Juniors chez Carl Barks
2) 
Les abréviations dans les histoires des Castors Juniors par Carl Barks
3) Le Manuel des Castors Juniors dans les histoires de Carl Barks
4) Les activités des Castors Juniors dans les histoires de Carl Barks

L'organisation des Castors Juniors
L'organisation des Castors Juniors est une véritable organisation mondiale. Les Castors (traduction française de Woodchucks) sont en fait des marmottes d'Amérique

 
Les Castors Juniors apparaissent pour la première fois dans "Matamore est un fameux sauveteur !" (WDC 125). L'organisation a probablement été fondée à Donaldville. Riri, Fifi et Loulou sont membres de la patrouille A ("Donald faux Castor / Le revers des médailles", JW 11-01/ H 92085 ), de la troupe numéro un ("A la recherche de la toison d'or", US 12). Par ailleurs, sont également mentionnées les pelotons G et  K du bataillon de Donaldville et le bataillon Z (de Goosetown en V.O.), et la sixième armée des Castors ("Donald trompé par le tronc", WDC 227). On connaît également des Castors Juniors en Arabie, Riri, Fifi et Loulou reçoivent de l'aide de la patrouille 646, patrouille du désert dans "Picsou d'Arabie" (US 55).

L'organisation des Castors Juniors chez Carl Barks

Riri simple Castor ou Castor Honoris

 

Riri, Fifi et Loulou sont trois des meilleurs Castors Juniors ("Donald faux Castor / Le revers des médailles ", JW 11-01/ H 92085).

Dans ("Dignes d'un don",
WDC 221) on apprend que le Musée des Sciences destiné aux Castors Juniors du monde entier se trouve à Donaldville. La construction du musée a été  financée par Picsou. Cette localisation explique probablement pourquoi un Observateur est envoyé par le Bureau Mondial des Castors Juniors pour surveiller les Castors Juniors de Donaldville quand ils font une compétition de construction de pont contre les Castorettes dans "Le pont de la rivière Couac", (WDC 181).

Le Hall de la Renommée des Castors Juniors mentionné (en V.O. mais pas en V.F. !!!) dans "La Tête et la fête !" (WDC 279) est probablement situé dans le quartier général.

Quand l'entraîneur de Donaldville tombe malade dans "Une médaille pour les Castors Juniors" (WDC 282), Donald (en tant que remplaçant) doit relever le défi.

On aperçoit la hutte n° 106 des Castors Juniors dans "Donald est gonflé !" (WDC 242).


Le Quartier Général des Castors Juniors ?

 Les Castors Juniors ont des amis influents - le sénateur Sauveplume est un Castor Junior ("Les Castors Juniors et les aigles du mont Zoziau !", JW 11 / H 99044) et l'organisation a de l'influence jusqu'à l'hôtel de ville ("Embouteillage grand format", JW 10).


Seuls quelques éléments de la structure de l'organisation sont connus. Major est le grade le plus bas chez les Castors Juniors, et colonel est le grade que vous avez avant d'être promu brigadier général ou général cinq étoiles ("Matamore est un fameux sauveteur !",
WDC 125). Amiral International à Douze Étoiles et vice-receptacle de la Source du Savoir Inépuisable (A. I . D. E. S. S. I.) est un très haut grade ("Le pont de la rivière Couac", WDC 181).
Dans ("Le facteur dans la tourmente !",
WDC 150) Riri, Fifi et Loulou deviennent Castors Honoris, le grade au-dessus de général dix étoiles. Les Castors Honoris ont le droit de porter les queues des toques sur le dessus et non en arrière !
On ne sait rien du grade au dessus de Castors Honoris, mais on voit un Très Honoré Grand Mogol de la troupe n°13 de Donaldville, dans ("Castor médiocre",
WDC 132). On voit aussi d'autres superviseurs et chefs de troupes comme Grand N.I.G.A.U.D., jetez un oeil à l'article A.B.R.E.V.I.A.T.I.O.N.S. On connaît également un titre de "Chevalier de la Garde d'Honneur" ("Le facteur dans la tourmente !", WDC 150).

Le règlement 


Les règles pour un Castor Junior sont strictes. Vous devez vous présenter à tous les rassemblements de troupes et à toutes les compétitions sauf si vous êtes malade. Une absence pour toute autre raison est punie -il vous en coûterait le grade de général cinq étoiles ("Castors, soyez précis !",
WDC 238) et la peine pour avoir évité les épreuves est de peler vingt sacs de pommes de terre.("Les Castors Juniors perdent le Nord !", W WDC 232-01). 
Si une troupe formatrice est incapable d'apprendre à une recrue les rudiments de base, elle est punie ("Donald faux Castor / Le revers des médailles",
JW 11-01/ H 92085 ). Riri, Fifi et Loulou perdent deux médailles pour "mauvaise conduite bruyante", la troupe peut perdre quatre badge du mérite pour avoir tourné en rond et ainsi de suite. Si une troupe est incapable de garder une recrue elle est sortie avec tambours et trompettes de l'organisation. L'honnêteté est aussi appréciée, un Castor Junior ne ment jamais ("Le secret d'Atlantis", US 5).
 

L'organisation des Castors Juniors chez Carl Barks


L'équipement


Le Manuel des Castors Juniors est célèbre mais ce n'est pas le seul outil utilisé par les Castors Juniors. On connaît le télescope des Castors Juniors ("Des capsules pour Tralla La",
US 6), le calendrier des Castors Juniors, qui ressemble à une montre ("La caverne d'Ali Baba", US 37), la cloche d'alarme ("Souriez, Castors ! / Drôle d'effort pour les Castors", JW 8-03 / H 92002), et l'hélicoptère de recherche des Castors Juniors dans "Le marais sans retour" (US 57).


 

Autres organisations de scouts à Donaldville

Les Castors Juniors ne sont pas la seule organisation scout de Donaldville, on connaît aussi les Castorettes ("Le pont de la rivière Couac", WDC 181; "Le joyeux ferry", WDC 260; "Les Castors Juniors nagent dans le sirop" (JW 10/ H 94001) et "Les Castors Juniors et les aigles du mont Zoziau !" JW 11 / H 99044). C'est une organisation pour filles. Dans "Castor médiocre" (WDC 132) on apprend que Donald était membre des Petits Chasseurs. Cela ne veut pas dire qu'il ait réellement appris quelque chose de cette organisation...

L'organisation des Castors Juniors chez Carl Barks

Merci encore à Vidar Svendsen pour ses recherches et son aimable autorisation
de reproduire cet article en français sur ce blog.
Texte original © Vidar Svendsen. Traduction : Pmspg




Retrouvez les autres articles consacrés aux Castors Juniors dans l'oeuvre de Carl Barks

1) L'organisation des Castors Juniors chez Carl Barks
2) 
Les abréviations dans les histoires des Castors Juniors par Carl Barks
3) Le Manuel des Castors Juniors dans les histoires de Carl Barks
4) Les activités des Castors Juniors dans les histoires de Carl Barks


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pmspg Disney 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog