Magazine Côté Femmes

Quatre mois après le séisme, 532 orphelins, 1 seul adopté

Publié le 09 septembre 2008 par Willy


Par Mathilde Bonnassieux - http://www.aujourdhuilachine.com/
A l'heure où l'attention des médias chinois est concentrée sur les Paralympiques, le devenir des orphelins du séisme vient tristement se faire rappeler puisqu'à ce jour, seul un orphelin a été adopté. Motif invoqué : la peur du handicap.

Quatre mois après le tremblement de terre qui a tué quelque 70 000 personnes dans la province du Sichuan, dans le Sud-Ouest de la Chine, seul un orphelin a trouvé une nouvelle famille.
Révélé par les autorités provinciales, ce constat surprend, tant le sort de ces enfants avait généré un immense élan de solidarité immédiatement après la catastrophe. A l'époque, des milliers de familles s'étaient portées candidates à l'adoption au point de submerger les autorités.
Et pourtant, à ce jour, seul Zhang Anyun, 10 ans, a été adopté. Il a été recueilli par un couple de Chengdu, la capitale provinciale.
Sur les 532 enfants officiellement déclarés orphelins, la plupart ont été recueillis par des proches. Résultat, les autorités ont établi fin août une liste recensant 88 enfants répondant aux critères d'adoptions, c'est-à-dire ceux dont le décès des deux parents a été confirmé et qui ne disposent d'aucune autre famille.
Selon ces crières, il sont donc désormais 87 à ne pas avoir trouvé de toit.
Principale raison avancée pour expliquer ces lenteurs : la peur du handicap, selon les responsables locaux des Affaires civiles. Beaucoup d'enfants souffrent en effet de handicaps physiques ou mentaux provoqués par le séisme, ce qui fait renoncer nombre de couples à se porter candidats.
Ce constat est à mettre en perspective avec le battage médiatique organisé par Pékin autour de ses paralympiques, lequel dissimule difficilement un désir de faire oublier les discriminations dont sont victimes les handicapés en Chine.
A ce problème du handicap, d'autres raisons expliquent le manque d'enthousiasme en matière d'adoption de ces orphelins, notamment la préférence exprimée par la plupart des couples pour les enfants de moins de 6 ans, alors que deux tiers des orphelins ont entre 10 et 14 ans.

Mais il y a aussi les stricts critères imposés à l'adoption de ces enfants - un motif moins vanté par les autorités : le processus n'est pas ouvert aux couples étrangers.Sont inclus dans cette catégorie les résidents de Hong Kong et de Macau, ainsi que les Taïwanais.

Et enfin, le règlement du Ministère des affaires civiles est sans appel : seuls les couples sans enfant - effet de la politique de l'enfant unique - et âgés de plus de 30 ans peuvent se porter candidats.
Résultat, les orphelins du séisme officiellement répertoriés risquent d' attendre encore longtemps avant de trouver une famille d'accueil. Et ils sont sans doute plus nombreux : 18 000 personnes sont encore portées disparues, ce qui permet d'espérer que des enfants répondant aux critères d'adoption auraient pu être recueillis provisoirement, sans être déclarés ...

Retrouvez toutes les videos d'Aujourd'hui la Chine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte