Magazine Cinéma

El Kadia en demi teinte

Par Cinemasfi
El Kadia en demi teinte Le cinquième épisode de la série policière El Kadia, signé Nour-Eddine Lakhmari a été diffusé hier sur 2M. Et ce fut, hélas, une petite déception.
El Kadia  vit une crise du scénario, que redoutait d'ailleurs son créateur Nour-Eddine Lakhmari depuis qu'il ne signe plus lui-même ses scripts. Cette saison, la série semble manquer de moyens et se retrouve cantonnée en intérieurs avec de surcroit une intrigue qui tire en longueur. Les images dynamiques de Lakhmari tentent de compenser le manque de rythme mais privés de contenu à soutenir, les effets de caméra sont un peu artificiels. L'officier Hajjami interprété par la charismatique Noufissa Benchehida reste par ailleurs difficile à oublier. Malgré cela, la nouvelle vedette, Meryem Raoui, fait une  très belle entrée et nous séduit par sa fraicheur. Lakhmari confirme une fois de plus son talent au casting et à la direction d'acteur. Le réalisateur n'a d'ailleurs plus de preuves à faire mais doit vraiment reprendre en main sa série pour continuer à séduire le public marocain. Un public qui a enfin vu en lui le réalisateur qu'il attendait, capable de maitriser l'image et de lui proposer un programme sans complexes par rapport à ce qu'il voit ailleurs, dans les séries américaines notamment.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinemasfi 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines