Magazine Culture

Art : Marie Stuart la française.

Publié le 09 septembre 2008 par Carlitablog666

Marie Stuart : le destin français d'une reine d'Ecosse.

Musée national de la Renaissance$Château d'Ecouen 95440

Musée Condé - Château de Chantilly 60631

Du 15 Octobre au 2 Février.

Portraits et objets d'art font revivre son destin tragique.

De Marie Stuart, Ronsard et Stefan Zweig ont fait un mythe.

Mais pourquoi a t-elle été exécutée? Le musée de la Renaissance à Ecouen déroule, à travers une centaine d'oeuvres jamais réunies, le fil de sa destinée. Les portraits des personnages qui ont gravité autour d'elle rejouent le drame d'une princesse écossaise devenue reine de France après son mariage, dont on célèbre le 450e anniversaire. Parallèlement, le musée Condé de Chantilly lui consacre un accrochage à partir de ses collections. Fille du roi d'Ecosse Jacques V et de la Française Marie de Guise, Marie Stuart naît en 1542. Six jours plus tard, son père périt face aux Anglais et Marie est sacrée reine à 9 mois. Sa mère, qui assure la régence, offre sa main au dauphin de France, François. C'est ainsi qu'à 5 ans, Marie Stuart quitte l'Ecosse à bord d'un galion français. A la Cour, son éducation est confiée à Diane de Poitiers et Catherine de Médicis, dont le portrait en pied, peint par François Clouet, trône à Ecouen. Marie s'éveille au raffinement; les objets d'art et bijoux présentés en témoignent. En 1558, elle épouse le dauphin et, peu après, la mort d'Henri II place le couple sur le trône de France. Deux ans plus tard, François II trépasse. La jeune veuve rentre en Ecosse, où elle va affronter sa cousine, la reine d'Angleterre Elisabeth Ier, qui la fait emprisonner et condamner à mort. Le 8 février 1587, Marie porte une jupe de velours cramoisi, un corsage de soie noire, un manteau de satin, un parement de zibeline. Elle s'avance vers le billot, elle a 44 ans.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Carlitablog666 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine