Magazine Culture

MUSIQUE - In Rainbows (Radiohead) : simple et efficace (9/10)

Publié le 09 septembre 2008 par Pyrame

Cet album a beaucoup fait parler de lui, enfin c'est surtout sa distribution via internet et en téléchargement uniquement dont on a entendu parler.
A mon goût, la qualité de l'album a été très peu commentée en comparaison, et c'est bien dommage, car Radiohead nous livre ici un album simple, qui va droit au but. La voix de Thom Yorke sublime toujours les mélodies géniales du groupe.
Petit tour d'horizon de la galette :
1. 15 Step
Ca commence avec un beat electro (aïe aïe aïe) qui fait penser au premier album solo de Thom Yorke et on se dit que Radiohead va nous pondre un album dans la continuité de cet album solo. Mais ce n'est qu'une transition. Après ces 30 premières secondes d'inquiètude, une ligne de guitare un peu jazzy nous rassure complètement et c'est parti ! Le refrain est à la hauteur du couplet (toujours prêter son oreille à la ligne de guitare...)
2. Bodysnatchers
Cette chanson nous fait voyager à travers les diverses époques de Radiohead. Ca sonne comme du Radiohead période "The bends", une guitare un peu crade. Puis à 2 min 7 sec, on passe à l'ère "Hail to the thief" pour un pont aérien et merveilleux pour finir en beauté phase "OK Computer"
3. Nude
Une chanson douce, et là encore, complètement aérienne. La basse prend aux tripes, le chant vient se greffer tout en subtilité sur la mélodie. On écoute les yeux fermés et on savoure, le paroxysme est atteint aux alentous des 3 minutes. Puis un silence d'une seconde et on atterrit doucement, apaisé.
4. Weird fishes / Arpeggi
Je dois avouer, j'accroche un peu moins à cette chanson. Pour moi, la chanson tout en arpèges (d'où le nom de la chanson), ça me gave un peu. La chanson traîne en longueurs et la structure entière de la chanson s'appuie sur ces arpèges entêtants (un peu trop)
5. All I need
J'ai mis un peu de temps à accrocher à cette pièce. Mais là encore, le final vaut vraiment le coup. Une montée en puissance impressionnante, la voix de Thom Yorke bien que laissant assez de place aux instruments y est pour beaucoup.
6. Faust arp
En écoutant cette chanson, je me suis demandé si j'écoutais du Radiohead. La voix du chanteur si facilement identifiable est ici étonnamment difficile à reconnaître. C'est simple, sympa mais sans plus.
7. Reckoner
Là, on arrête de déconner. C'est LA chanson de l'album. Un style dépouillé, mais l'harmonie parfait qui se dégage de ce morceau nous emporte loin, très loin. Une chanson assurément triste, emplie de regrets. Les bases du morceau se posent doucement. Le pont est fabuleux (2min30), des violons, des choeurs, une minute de pur bonheur, et on se laisse guider.
8. House of cards
Un petit temps mort dans cet album. L'entrée en matière ne me plaît guère, mais lorsque Thom Yorke commence à chanter, la chanson prend forme. C'est d'ailleurs la ligne de chant qui est agréable. Là encore, juste sympa.
9. Jugsaw falling into place
Thom Yorke descend dans les graves. Le tempo est assez rapide, un peu de guitare acoustique, ça part carrément bien. Puis le chanteur monte d'une octave, et on se met à bouger la tête en rythme. Un final encore bien plaisant.
10. Videotape
Piano, basse, voix, un beat electro. Une chanson de fin d'album. La musique s'éloigne peu à peu. Retour à la réalité, soulagé de tant d'émotion. On remercie humblement Radiohead d'exister.
(10bis). Down is the new up
Cette chanson apparâit dans le disque Bonus. Je tenais quand même à la faire apparaître dans ma critique ! Ce morceau fait indéniablement penser à Pyramid Song, on se retrouve en pleine période "Amnesiac". A ne pas louper !
En résumé, un album avec quelques temps forts (très forts) et quelques temps morts. J'avais un peu perdu Radiohead en chemin depuis quelques années, mais le retour à la simplicité dans cet album m'a bien rapproché. Radiohead s'affirme album après album comme l'un des plus grands groupes de rock. Jamais complètement déçu, on trouve toujours quelque chose à manger dans les albums de Radiohead.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyrame 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine