Magazine Culture

Les 1001 ... qu'il faut avoir ... dans sa vie.

Publié le 10 septembre 2008 par Carlitablog666

Un autre endroit divin pour notre futur tour du monde :

Le Lagon bleu : Portland, Jamaïque.

Profondeur maximale : 56 m

Nom local : blue hole

Entouré de pentes escarpées, le Lagon bleu est une crique abritée et reliée à la mer par un étroit chenal. C'est le film Le Lagon bleu (avec Brooke Shields) qui l'a fait connaître du grand public; c'est toujours un lieu très prisé par les metteurs en scène et les photographes. Toutes sortent de rumeurs courent à propos de ce lagon. Les indiens Arawak croyaient que la crique était sans fond; en fait sa profondeur maximum est de 56 mètres. On prétend qu'Errol Flynn, l'acteur héroïque, a plongé sans bouteille d'oxygène jusqu'au fond du lagon. Dans les années 1950, Robin Moore, un auteur de romans policiers (The French Connection) aurait acheté une villa donnant sur le lagon...

L'endroit est aujourd'hui une station touristique de luxe. Autrefois, le Lagon bleu s'appelait le Trou de Mallard - du nom du fameux pirate Tom Mallard qui, paraît-il, utilisait le lagon comme repère et poste de guet. Avec la flore et la faune jamaïcaine en toile de fond, les eaux transparentes de la petite lagune passent par toutes les nuances du bleu et du vert selon l'heure du jour. Avec masque et tuba vous pourrez voir des centaines de poissons de toutes les couleurs dans ces eaux limpides.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Carlitablog666 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine