Magazine Culture

L'Eternité - extrait

Par Jeremie

L'Eternité - extrait

Allan écrivait, seul, à la lueur d’une bougie. […]
« Sans mots pour l’habiller, le paysage des choses m’épouvante. Je me promène parmi des objets immondes aux formes insensées et à la géométrie terrifiante. Chaque matin, il faut faire face au renouvellement de l’absurdité. Le phénomène est plus flagrant la nuit. L’immense balade quantique des lignes. Leur dilution. Leur fragmentation. Leur déstructuration mathématique. Souvent, dans ma chambre, les périmètres se dissolvent. L’obscurité laisse d’amples taches estompées qui dansent dans le néant. A croire que le tourment nous aide à mieux sentir le monde. »
Cette fois, il planta sa plume dans l’encrier et se recula sur sa chaise. A quatorze ans, lorsqu’il déménagea du village avec son père, il ne s’attendait guère à ce qu’un destin le suive avec tant de turbulence. La lettre d’Armistice exhalait des odeurs de terre et de bois...
In L'Eternité de l'Enigme.
Photo : Al Magnus


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeremie 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines