Magazine Cuisine

Mission Impossible IV: ze return of ze come back avec Jésus en Special Guest

Par Tellou

Mission Impossible IV: ze return of ze come back avec Jésus en Special Guest

Aujourd'hui, le passage d'Evangile que je souhaite partager avec vous est un petit peu long alors je vous fait le pitch : Jésus s'adresse à tous en disant " aimez vos ennemis.. ;si on vous frappe, tendez l'autre joue... ce que vous voulez que les choses fassent pour vous, faites-le aussi pour eux " etc... Le texte est très dense, mais assez chouette à lire. Lc 6, 27-38

Quand je lis ce passage aujourd'hui et que je me dis " comment le vivre dans ma petite vie de tous les jours ? ", j'en arrive à penser que :

A/ Jésus nous prenait pour des saints et c'est très flatteur

B/ Jésus pensait que tout le monde vivait en ermite dans une grotte sans jamais rencontrer de connards finis

C/ Jésus a encore une fois pété un câble : c'est pas bon de rester sur les collines en plein soleil sans son chapeau, sa bouteille d'eau et son Indice 50. (Il ne lisait peut-être pas beaucoup de magazines féminins, mais je sens que je m'égare là..)

Pour le coup, nous avons enfin des indications d'une nature morale. Parce que c'est bien beau de nous donner des historiettes mais des fois on a envie de lignes de vie claires et nettes. Sauf que là, ça fait mal. En tout cas chez moi. Très honnêtement quand une collègue ou mon patron me hurlent dessus, je me vois mal leur dire, les trémolos dans la voix, mes yeux de sainte levés au ciel : " allez-y, remettez-en une petite couche ". Non, j'ai envie de hurler à mon tour et de ronchonner le reste de la journée en disant que décidément dans cette boîte c'est des cons. Quand un arrogant dans sa voiture me fait un joli tête à queue devant mon Vélib, je n'ai pas vraiment envie de lui dire " je te pardonne mon frère, vas-y tu peux recommencer ". Non, j'ai envie de lui rayer sa saloperie de bagnole.

Et c'est là, que je me dis que c'est justement quand je ronchonne, quand j'ai envie de mettre des baffes, quand c'est dur de ne pas se venger que Jésus vient me chercher. Il ne faut pas oublier que Jésus a fini sur une croix, avec des crachats sur la figure. L'humiliation, le fait d'être minable, ça va, il connaît, il a donné. Et c'est justement là qu'il nous attend : tu es petit, tu es minable, ben c'est pas grave.

Sauf qu'en l'occurrence ce qu'il nous demande là c'est à priori " mission impossible ". Et moi je ne suis pas Tom Cruise ou l'une de ses super co-équipières (ouis je sais, rien que ça, ça fout un coup au moral..)

Et si finalement ce n'était pas si impossible que ça ? Et si Il me demandait de regarder les choses autrement ? Et si Il me poussait à me retourner le cœur ? Et si le vrai challenge c'était de dépasser tout ça pour vivre autre chose ? Et si Il me demandait de briser la chaîne infernale de la violence ?

Et si je rêvais 5mn que j'étais Tom Cruise et que ma mission c'était de briser cette violence et la haine etc. ? Peut-être que je peux rêver qu'au lieu de répondre aux hurlements en hurlant aussi, je me taise, ou je parle doucement. Et si ce comportement radoucissait mes interlocuteurs énervés ? Et si je n'essayais pas d'inventer une sale crasse à une collègue pour me venger, mais que je lui envoyais un bouquet de fleurs ?

C'est vrai, c'est sûrement Mission Impossible....mais je me dis que ce texte ne me dis pas qu'il faille que je m'écrase ou que j'oublie la haine, la violence, que je prenne tout dans les dents sans broncher. Peut-être qu'il me dit simplement que je peux commencer à faire des efforts pour vivre dans l'amour des hommes...et que de toute façon Dieu a suffisamment de ressources pour m'aider. Il y en a qui y arrivent....

Mission Impossible IV: ze return of ze come back avec Jésus en Special Guest
Jésus déclarait à la foule : " Je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. A celui qui te frappe sur une joue, présente l'autre. A celui qui te prend ton manteau, laisse prendre aussi ta tunique. Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas à celui qui te vole.
" Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs en font autant. Si vous prêtez quand vous êtes sûrs qu'on vous rendra, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu'on leur rende l'équivalent.
" Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Dieu très-haut, car il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants. Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. "

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tellou 4355 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines