Magazine Environnement

Une dictature économique mondiale

Publié le 22 septembre 2008 par Sophie @missecolo

Sur fond d'escroquerie, de scandale étouffé, de manipulation financière déguisée, la nouvelle crise économique enflamme les médias. Voici une petite BD qui circulait depuis quelques mois dans les bureaux des grandes banques de New York, une BD traduite par Rue89 qui explique simplement cette crise.

Les banques d'investissement Lehman Brothers et l'AIG ont fait faillite, et nous apprenons que le gouvernement américain va injecter 700 milliards de dollars (source CNN) pour sauver ces institutions. Mais qu'elle est donc cette politique qui aide les escrocs au lieu de les juger ?

La politique de Bush s'est toujours opposée au développement durable car celui-ci a un coût ; elle soutient fermement ses industries polluantes au détriment de l'environnement. Pourtant, le gouvernement américain va empreinter à la FED une somme qui n'avait encore jamais été annoncée dans toute l'histoire de l'économie mondiale, pour redresser deux institutions. Je suis en colère. Il n'y a pas d'argent pour venir en aide aux populations les plus démunies, pour développer activement les énergies propres, ni pour protéger l'environnement, encore moins pour solutionner la déforestation illégale, le réchauffement climatique, le déclin de la biodiversité, mais il y a de l'argent pour provoquer des conflits, financer des guerres, contrôler des économies fragiles, subventionner les multinationales, et finalement, l'argent revient toujours aux nantis.

Vers un monde équitable ? Il ne faut pas rêver, tout du moins tant que le pouvoir de l'argent sera entre les mains des banques privées.

Voici quelques liens pour mieux comprendre la dictature économique mondiale que nous subissons :

L’escroquerie monétaire mondiale

Le financement des besoins collectifs est rendu sciemment ruineux par un sabordage monétaire étonnant

La conspiration capitaliste : La réserve fédérale américaine

fauxmonnayeurs.org - La FED

Le wiki sociétal

Les 10 plus gros mensonges sur l'économie

Crise des "subprimes" : si vous n'avez toujours rien compris...

L'éminent économiste Maurice Allais (Prix Nobel de sciences économiques en 1988) qualifie les banques privées de faux-monnayeurs et le démontre fortement.«Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n'hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi.»  

La crise mondiale aujourd'hui.pdf

«un texte essentiel d’un homme important, Maurice Allais : ce fut d’abord un article clairvoyant et décapant publié dans Le Figaro des 12, 19 et 26 octobre 1998, dans la rubrique Opinions ; puis il fut repris et annoté dans un livre passionnant publié aux courageuses éditions Clément Juglar : de nombreuses notes et annexes supplémentaires que vous trouverez dans le livre (pas ici) permettent à l’auteur de répondre aux objections qu’on lui a présentées. L’ensemble est remarquable, vivant, utile : c’est de l’économie politique, à usage citoyen. Lecture hautement conseillée.»


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sophie 221 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte