Magazine Culture

Fringe saison 1 épisode 2 : "The Same Old Story"

Publié le 22 septembre 2008 par Buzzline

Fringe saison 1 épisode 2 :

ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE DEUXIEME ÉPISODE DE LA SAISON 1 DE FRINGE ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SERIE PASSERA UN DE CES JOURS EN FRANCE !), PASSEZ VOTRE CHEMIN. 
Ceci n'est pas forcément un résumé, mais ce qu'on appelle une "review", une analyse complète de l'épisode. Des éléments de l'histoire sont révélés et de gros spoilers sont possibles ! 
TOUS LES AUTRES ÉPISODES DE LA SÉRIE SONT ICI 
Les autres séries sur Buzzline : Supernatural saison 4, Lost Saison 5, Desperate Housewives Saison 5, Heroes saison 3, Weeds Saison 4, Prison Break Saison 4, Dexter saison 3... et plus encore !

Titre de l'épisode : The same old story

Avis général : Suite à un premier épisode qui m’avait assez plu sans pour autant me fasciner, j’attendais ce second épisode pour me faire une réel idée du potentiel de Fringe, tout comme les spectateurs américains (suite au démarrage "moyen" de l’épisode pilote avec 9 millions de téléspectateurs) ; autant le dire de suite, le pari est réussi et ce second épisode est dans la continuité du premier, tout en développant davantage les relations entre les protagonistes, mais aussi les mystères… 

Critique by Timmytoms...

L’épisode s’ouvre dans une chambre d’hôtel ; après avoir couché avec une femme, un homme se rend dans sa salle de bain et sort d’un sac le kit parfait du petit chirurgien : scalpels, seringues… Pas le  temps d’en savoir davantage puisque sa compagne d’un soir hurle de douleur, quelque chose d’étrange bougeant à l’intérieur de son ventre ; direction l’hôpital donc, sauf qu’arrivé là-bas, l’homme y abandonne la femme et s’enfuit (quel gouja…). Aux urgences, on tente le tout pour sauver la mère (qui a vu son ventre tripler de volume !!!) et son enfant (et oui, madame serait enceinte apprend t’on…). L’une meurt, l’enfant est sortie du ventre mais suscite à la fois dégoût et horreur de la part des médecins et infirmières présentes !!

Ca commence fort !!!
Générique
Petit récap’ pour ceux qui n’auraient pas suivi le premier épisode : on retrouve Philip Broyles à la tête d’une réunion où est notamment présente Nina Sharp, directrice exécutive de Massive Dynamics ; Broyles fait part à tous les membres de sa nouvelle équipe, composée des Bishop père & fils, ainsi que d’Olivia Dunham en présentant les caractéristiques de chacun, cette dernière recherchant des indices suite à l’implication et la mort de son ex sur une affaire gouvernementale (cf. épisode pilote) avant d’être avertit par Broyles de l’incident survenu un peu plus tôt. De la même manière, on retrouve également la famille Bishop, Walter le père se cachant dans un placard pour dormir.

L’équipe arrive à l’hôpital et les présentations sont faîtes (avec une scène marrante entre Broyles et Walter Bishop à propos des sièges chauffants !!) ; l’affaire est présentée et l’on apprend que le bébé est mort quelques heures après l’accouchement d'une cause naturelle dans la mesure où ce dernier vieillit prématurément !!
Au labo du Dr Bishop, Broyles informe Peter des divers évènements surnaturels survenus, ensemble d’évènements liés entre eux et considérés comme le fameux "dessein", puis se rendent dans la chambre d’hôtel afin de réaliser des prélèvements.
Là-bas, Peter y trouve un échantillon de substance et on apprend qu’Olivia connaît le tueur puisqu’elle était à sa recherche lorsqu’elle travaillait au FBI. Cette dernière énonce a Peter son mode opératoire (assez gore…)
Dans un bar, on retrouve notre "fuyard", qui se fait aborder par une jolie jeune femme blonde.
Au F.B.I, Olivia rend visite à l’agent Francis, lui demandant le dossier du serial killer surnommé "le neurochirurgien", tandis que cette dernière se remémore son histoire avec l’agent Scott et souhaitant pouvoir oublier.

Dans un entrepôt de Stoughton, on retrouve notre "neurochirurgien" et sa nouvelle conquête qui après l’avoir séduite, lui plante une seringue dans le dos.
A Harvard, on découvre Walter Bishop égal à lui-même en train de traire sa vache lorsque son fils revient ; Walter a découvert que la femme été mise enceinte par un homme qui fût le sujet d’une expérience menée par le Dr Bishop 30 ans plus tôt. Mieux encore, il a une bonne nouvelle à annoncer à son fils : il se souvient où il a garé sa voiture 17 ans auparavant !!!

Au sein du garage où se trouve la voiture, Walter y retrouve divers objets notamment une main dans un bocal…
On retrouve Olivia analysant les pièces du dossier quand arrivent les Bishop avec tous les dossiers du père, ce dernier profitant de l’occasion pour faire connaissance avec l’agent Farnsworth, assistante d’Olivia. A partir des dossiers, l’équipe retrouve un certain Dr Penrose, professeur à l’université de Boston qui pourrait les éclairer sur leur affaire.
Notre "neurochirurgien" est quant à lui sur le point de débuter son opération "carnage".
A l’université de Boston, Olivia et Peter font face à un Dr Penrose peu coopératif, arguant le fait que ses recherches n’avaient rien de bon pour l’humanité, tout en critiquant le Dr Bishop.
Le cadavre de la jeune femme blonde a été retrouvé, et après analyse, on apprend que suite aux expériences de Bishop père servant à créer des "super soldats" destinés à l’armée et vieillissant de manière rapide, le tueur serait l’un de ses soldats, tuant ses victimes afin d’utiliser l’hormone d’hypophyse de ces dernières pour conserver sa jeunesse, la grossesse du début d’épisode ne serait qu’un "accident".

Fringe saison 1 épisode 2 :

Le "neurochirurgien" a un nom : il s’appelle Christopher et est le fils du Dr Penrose, celui-ci étant bien évidemment au courant, mettant ce dernier en garde contre le F.B.I et l’informant qu’une dernière victime est nécessaire afin d’aller mieux.
Walter a une idée pour retrouver le tueur : utiliser un laser optique afin de voir les derniers instants de la victime avant sa mort ; l’idée est accepté mais une seule entreprise possède ce type d’appareil ………Massive Dynamics.
Au siège de Massive Dynamics, Broyles et Olivia s’interrogent. Olivia sur les intentions de Broyles et ce dernier si Olivia s’est protégée lorsqu’elle couchait avec l’agent Scott... étrange ? Oui. Puis, pas le temps de répondre, elle hurle de douleur, quelque chose bougeant également à l’intérieur de son ventre… sauf qu’il s’agit d’un cauchemar pour Olivia. Cependant, elle récupère l’appareil et commence alors "l’extraction" des dernières vues de la victime.
Pendant que Christopher et le Dr Penrose s’occupent d’une nouvelle victime, les clichés réalisés par la machine produisent leurs effets, Olivia et Peter se rendant au repère du tueur.
A l’entrepôt, alors qu’Olivia poursuit Christopher qui tente de s’échapper, le Dr Penrose provoque un arrêt cardiaque chez sa nouvelle victime et s’enfuit, laissant à Peter le soin de le sauver à l’aide d’annuaires, aimants et branchements électriques afin de "shocker" son cœur. Olivia a retrouvé Christopher, celui mourrant à petit feu en ayant prit 60 ans d’un seul coup.
Chez Massive Dynamics, Nina Sharp fait une proposition à Olivia arguant le fait que sa société est tellement puissante qu’elle pourrait aider l’agent à en apprendre plus, notamment au sujet du fameux "dessein".
Au D.S.I, Broyles fait un léger debriefing avec Olivia alors que de leur côté, Walter signe l’accord avec la D.S.I mais Peter non, refusant de perdre certains de ses droits. Olivia s’entretient avec Walter et celui-ci mentionne un certain dossier médical sur Peter sans pour autant qu’Olivia n’en sache quelque chose, Walter se rétractant immédiatement…
Dans la nuit, Walter compte une suite de chiffres pour s’endormir, ce qui agace Peter qui lui chante une berceuse pour l’endormir ; l’épisode se finissant alors sur un rapide plan où l’on aperçoit 3 corps d’hommes branchés à divers appareils médicaux.
Conclusion : Un très bon épisode ! La scène d’introduction, comme celle de l’épisode pilote nous met d’entrée dans l’ambiance et ça, c’est ce qu’il y a de mieux pour convaincre le spectateur ; ensuite, il y a l’intrigue : même si on s’apparente à un mode opératoire type "1 affaire différente par épisode", chacune d’entre elles met en évidence les pièces d’un long puzzle qui devrait réserver de bonne surprises pour la suite de la série.

Les débuts de relations que l’on a pu apercevoir lors du premier épisode sont ici développées, notamment celles entre les Bishop Père & Fils et Olivia, l’humour omniprésent par petite touche du Dr Bishop (pour ma part, j’ai rigolé à chacune de ses répliques « clownesques » !!!) mais également ses secrets notamment sur Peter.

Quand aux personnages de Broyles et Nina Sharp, ils intriguent plus qu’autre chose ce qui promet pour la suite…

En conclusion, Fringe confirme brillamment son gallot d’essai  auprès des spectateurs (14.4 millions de spectateurs, soit 5 millions de plus que le 1er épisode) et risque de faire très mal à ses futurs concurrents !! Vivement le 3ème épisode ! 
By Timmytoms

Preview épisode 3 "The Ghost Network"


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines