Magazine Culture

Anthologie permanente : Paul Eluard et Francis Poulenc

Par Florence Trocmé

belle et ressemblante

Un visage à la fin du jour
Un berceau dans les feuilles mortes du jour
Un bouquet de pluie nue
Tout soleil caché
Toute source des sources au fond de l'eau
Tout miroir des miroirs brisé
Un visage dans les balances du silence
Un caillou parmi d'autres cailloux
Pour les frondes des dernières lueurs du jour
Un visage semblable à tous les visages oubliés.

Paul Eluard, "La vie immédiate" in Œuvres complètes 1, Bibliothèque de la Pléiade, 1968, p. 363.

Francis Poulenc, "Sept chansons sur des poèmes de Paul Eluard et Guillaume Apollinaire" enregistrées par le Chœur de chambre Accentus, direction Laurence Equilbey, disque Naïve  "Poulenc Figure humaine" n° V4883, 2001.
Un extrait (très court) ici


Contribution Sarah Léon

Le site d’Accentus (avec une vidéo permettant d’entendre le chœur)

Index de Poezibao
Une de Poezibao
Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com :
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d’information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l’anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
• Merci de préciser "abonnement à l’anthologie" ou "abonnement à la lettre seule″


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines