Magazine Bd

Panini invente les annulations non définitives

Par Franck Aniere

Après le tollé soulevé par l’arrêt de certaines séries Vertigo (Invisibles et American Virgin notamment), Panini aurait revu sa copie.

Jérémy Manesse a en effet eu une conversation avec le responsable de la ligne Vertigo/ABC/Wildstorm de Panini, et ce dernier lui aurait dit que les annulations (faute de ventes) ne sont pas définitives. En effet, Panini serait conscient que certaines séries ont un démarrage plus difficile que d’autres (bouche à oreille), et donc pourrait revenir sur sa décision si les volumes déjà présents dans le commerce commencent à se vendre mieux. L’éditeur nous incite également à nous précipiter sur les volumes qui nous intéressent sans attendre trop longtemps, afin d’avoir des chiffres de ventes donnant l’impression que les séries marchent (de toutes façon vu les tirages, il vaut mieux se précipiter pour être sûr d’en avoir).

Pour ma part, j’avoue que je suis un peu sceptique, et ce pour deux raisons. Tout d’abord, il y a déjà eu des annulations faute de ventes et Panini n’est jamais revenu en arrière malgré ses promesses (New Thunderbolts, Arme X, Miss Hulk…). Mais surtout j’ai l’impression qu’en fait Panini se rend compte que l’annonce que l’annulation juste après la sortie du tome 2 des Invisibles plombe sérieusement les ventes de ce volume et veut rattraper le coup. Ca fait vraiment du style “Allez y, achetez les livres si vous voulez la suite mais attention ce n’est pas promis du tout qu’on vous la publie”. Et au final, qu’est ce qui va se passer ? Il y aura bien quelques couillons qui seront tombés dans le panneau et auront pris ces séries, mais comme par hasard on sera en dessous du seuil (un peu comme Invincible chez Delcourt) et on aura un gentil message du genre “ah bin vous vous êtes mobilisés mais pas assez, désolé”.

Je ne remets nullement en question l’honnêteté de Jérémy Manesse sur cette annonce, mais j’avoue que les réelles intentions des gens au-dessus de lui me semblent plus obscures.

En tout cas pour ma part je n’avais pas du tout l’intention de prendre la série des Invisibles (je n’aime pas Morisson), mais il est clair que si j’avais été hésitant à cause de la non-disponibilité de la suite je n’aurais certainement pas mordu à cet appât.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Franck Aniere 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines