Magazine

Et Taser, elle bat le beur ?

Publié le 07 octobre 2008 par Jihelpe
7 octobre 2008
Le Taser, cette arme de quatrième catégorie qui pourra désormais, et en toute légalité, équiper les polices municipales n'arrête pas de faire des victimes...
Après les 290 morts que cette arme aurait fait au États unis, d'après Amnesty International, il y a deux victimes en France.
Martine Aubry et Olivier Besancenot, tout deux dans le collimateur de la sociéta Taser, vont passer en justice.
En effet, le directeur de SMP Technologies demande à Martine Aubry de justifier ce chiffre de 290, qu'elle a relevé sur le site d'Amnesty.
"Si elle ne donne pas les noms, nous l'attaquerons pour diffamation ou pour dénigrement de produit"
, a-t-il expliqué.
Et il va l'attaquer avec un Taser ?
Par ailleurs, Olivier Besancenot passe en justice le 20 octobre pour avoir dit que cette arme avait causé des morts aux USA.
Ce que dément la société.
Il n'en demeure pas moins que l'on peut lire sur le site d'Amesty International :
" © AISince June 2001, there have been more than 270 TASER-related deaths [as of Dec. 3, 2007,307 TASER deathsin America..Ken] in the United States.AI is concerned that TASERs are being used as tools of routine force--rather than as weapons of last resort. Rigorous, independent, impartial study of their use and effects is urgently needed."
Toute traduction me semble inutile.
Simplement on peut lire que l'usage du Taser est banalisé, alors que ce devrait être une arme utilisée en dernier ressort...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jihelpe 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte