Magazine France

Etats Généraux de la presse

Publié le 11 octobre 2008 par Juan
Jeudi 2 octobre dernier, Nicolas Sarkozy a lancé son "Grenelle de la Presse", officiellement dénommé "états généraux de la presse." La France ressemble aujourd'hui institutionnellement à la Russie de Poutine et l'Italie de Berlusconi. Pourquoi s'inquièterions-nous ? Rupture aussi dans la presse ? Dans son discours à l'Elysée, le président a fixé les enjeux : remettre en cause "l'efficacité des aides publiques" en faveur de la presse et résoudre les difficultés économiques de la presse. "Il s'agit de se mettre d'accord sur un certain nombre de changements à mettre en oeuvre tout de suite, pour que la presse écrite française sorte des difficultés inacceptables qui sont les siennes depuis 30 ans" (source) Le président français a pris beaucoup de précautions: dans son discours, il a même ménagé le syndicat du Livre CGT: "Vilipender le syndicat du Livre pour passer sous silence la responsabilité des éditeurs est tellement classique." Incroyable. Sous sa présidence, la pression politique sur les médias a été maximum depuis près de 30 ans. En janvier dernier, il a annoncé, sans préparation ni concertation, la plus brutale déstabilisation du service public audiovisuel depuis sa création. Sans juger du résultat, les objectifs n'étaient pas clairs.... à l'exception du contrôle politique (le président de France Télévisions étant désormais nommé ... par le Président de la République !). Aujourd'hui, il s'attaque à la presse écrite. Le rapport Giazzi La tenue de ces réunions coïncide avec la remise du rapport Biazzi au Président il y a quelques semaines. L'UMP Danièle Giazzi a ainsi rédigé un rapport sur les médias. Emmanuel Berreta, pour LE POINT, résume les points saillants de son rapport: elle propose de faire sauter les seuils anti-concentration dans les médias, d'inscrire l'indépendance des journalistes dans la Constitution, l'ouverture du capital de l'AFP, et l'abandon des droits d'auteur des journalistes au profit de leur employeur. PS: Avis aux lecteurs. Je travaille dans les médias. Je serai donc juge et partie sur le sujet. Je préfère laisser à d'autres, plus compétents que moi, le soin de couvrir cet épineux sujet.&alt;=rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 51795 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte