Magazine Culture

L’Europe coquine de Relatio: Si les paradisiers nous faisaient danser…

Publié le 19 juillet 2007 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

LA CHRONIQUE DE VENUSIA-LA-ZAPPEUSE

Erotisme… « L’Europe est sexy ou n’est pas », disais-je avec tact en reprenant une formule de Daniel Riot qui a, quand il parle d’Europe, des envies de se déguiser en taureau. Nom de Zeus !

C’est vrai que enlèvement et ravissement se font écho. Est-ce pour cela que les dragueurs des années 50 (si j’en crois ma grand-mère) disaient « lever » une nana au lieu de « ravir » une fille. Tu parles, Nestor !...

Les tombeurs oublient que ce sont eux qui tombent, en croyant nous « lever ». N’est pas notre sexe à pile qui leur fait perdre la face ? Oh ! Je ne le sais que trop:les croqueuses souvent se font croquer… Moi, je n’aime pas les dragueurs d’aujourd’hui. Je les trouve empruntés, un peu cons, quoi…Je regardais sur la Cinq un « docu » (pas un doc cul) sur les paradisiers.

Voilà des oiseaux qui me rendraient volages. Une parade des paradisiers : paradisiaque ! Rien à voir avec la vanité du paon: spirituelle, leur roue d'amour...Je craque mon bel oiseau. Je m’envole. S’envoyer en l’air avec un paradisier, c’est de l’art. Enfin, çà doit l’être. Aller savoir…

Les grands couturiers devraient les regarder ces oiseaux du paradis. Quel plumage ! Des robes du soir.  Avec leur tête couverte par la queue et des mouvements qui rendent bien banales les plus belles de nos pavanes de mode. Classe. Et sexe.

Mais oui, sexe ! Comme quoi, le plus sexy n’est pas toujours le plus déshabillé. C’est pour cela que j’adore Klimt : il sait habiller les femmes, lui. Sans doute parce qu’il a appris à les déshabiller. Tout un art.

Mais quelle idée de commencer cette chronique sur l’Europe coquine par les oiseaux d’ autres continents… Il est vrai que je suis un peu secouée. Avant de me mettre au clavier, j’ai découvert que « café Babel » que je ne connaissais que comme un site très sérieux est un « bar où l’on monte »…

Ils ont un étage, un blog (presque sous clef), EUROTIK (pardon EUrotik) ces jeunes gens sérieux qui poussent le vice à parler de cul sous la rubrique « société ».

J’ai regardé le menu, bien sûr,  j’ai mis mon œil dans les trous de serrure. C’est fait avec finesse. Chronique Média-trique Afin de mieux communiquer sur son programme de soutien du cinéma européen 'Média 2007', la Commission européenne a opté pour l'orgasme sur pellicule. Prune Antoine - Paris - 18.7.2007 Chronique Onanisme mécanique Dans le nord de l’Europe, quasiment une femme sur deux posséderait son joujou mécanique. Et les soirées ‘Tuppergod’ sont de plus en plus à la mode. Marta Palacín - París - 18.7.2007 Analyse Orgie.com Souvent organisées par l’intermédiaire d’internet, les soirées échangistes ressemblent parfois à des publicités pour les vacances. Chez les Grecs ou les Romains, les parties fines avaient déjà la cote. Prune Antoine - Paris - 18.7.2007 Chronique Racolage électoral Tania Dervaux, candidate du parti 'Nee' aux élections parlementaires belges, n’a pas hésité à aller au casse-pipe. Prune Antoine - Paris - 18.7.2007 Chronique Le complexe du cochon d(')Inde D'après une très sérieuse étude scientifique réalisée en 2005, les hommes ne préféreraient pas seulement les blondes mais aussi les atrophiées du bulbe.

« Sea, sex and sun ? Pour l’été, découvrez quelques extraits épicés de notre blog EUrotik : business des sex toys, racolage politique ou pubs coquines de la Commission sans oublier une enquête sur le succès intemporel de l'échangisme en Europe »

 Je passe sur des sujets déjà abordés sur Relatio comme la mode des  sex toys (il faudra que j’essaie : j’en ai vu avec des plumes imitées de celles de paradisiers !) ou sur les pubs « coquine » de la Commission (qui ont un joli succès sur le web, toujours). Mais l’enquête sur l’échangisme est pleine d’enseignements : le marché commun nous poursuit, c’est clair. Une « Union sans cesse plus étroite », avec élargissement et renforcement. Quel programme.

Enfin, l’équipe de Café Babel a raison : c’est la saison d’explorer des sujets « sea, sex and sun »… Ils sont fascinés par les pommes, nos amis babéliens. Croquer n’est pas pêcher. Moi, je vais rêver à mes paradisiers…

Venusia-la-zappeuse

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :