Magazine France

Affaire Besancenot : confrontation demain devant la police des polices

Publié le 13 octobre 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
Les hommes de l'IGPN vont questionner des policiers, des employés de banques et un détective privé pour savoir qui et pourquoi le leader de la Ligue communiste révolutionnaire a été espionné.
Source : La tribune

Qui a espionné Olivier Besancenot et pourquoi ? Ce sera la question au menu de demain dans les locaux de la police des polices, selon des informations recueillies par latribune.fr. Pour y répondre, les « bœufs carottes » vont cuisiner à petit feu un aéropage hétéroclite composé d’une demi-douzaine de policiers plus ou moins véreux, d’un détective privé et de quelques employés de banque.
Ceux-ci sont soupçonnés d’avoir fourni au détective en question les relevés des comptes bancaires du leader de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) au détective en question. Les grands flics de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) qui accueilleront tous ce beau monde dans leurs locaux surchauffés arriveront-ils à connaître le commanditaire de l’espionnage du postier révolutionnaire et à faire émerger la vérité dans une affaire baroque surgie dans l’actualité le 5 mai 2008.
Ce jour-là, l’Express révèle qu’Olivier Besancenot sa compagne, son fils, son compte en banque et jusqu'à sa voiture ont été placés sous étroite surveillance au moins d'octobre 2007 à janvier 2008 par une officine privée. L’Express révélait un document, daté du 14 janvier 2008 qui recense les numéros des comptes de Besancenot et de sa compagne, établis au Crédit lyonnais (LCL) et à la Banque postale. « Toutes les références bancaires y figurent: les soldes sont détaillés, au centime près. Autant d'informations provenant, au moins en partie, du Ficoba, un fichier sensible recensant plus de 80 millions de titulaires de comptes en France », signalait l’hebdomadaire. A la suite de cette révélation, Olivier Besancenot a porté plainte contre X.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :