Magazine Culture

Tarjei Vesaas, Lisières de givre

Par Angèle Paoli
« Poésie d'un jour
(Pour faire défiler les poésies jour après jour,
cliquer sur les flèches de navigation)


Qui veut attendre un perdant ?


Encore une fois, là-bas,
quelqu'un doit m'attendre.
J'ai une moitié de cœur
et dois avancer.

Et là-bas,
il y a bien une main.
Quelque chose à tenir.
Et qui est urgent. Urgent.

Vide est ma vie.
À moitié vide est ma vie.
Vite passe ma vie.

Laisse-moi arriver
auprès de quelqu'un qui attend quelque chose,
même d'à moitié vide comme moi.
Quelqu'un doit m'attendre,
dès ce soir.

Tarjei Vesaas, Lisières du givre, Éditions Grèges, Montpellier, 2007, p. 119. Traduit du néo-norvégien par Eva Sauvegrain et Pierre Grouix.


NOTE DE L’ÉDITEUR : Lisières de givre est une anthologie composée à partir des onze recueils de poésie publiés par Tarjei Vesaas, mais qui incluent également des poèmes de jeunesse et des poèmes posthumes. Celle-ci reprend les textes les plus importants de son œuvre, dont certains ont une valeur déclarée d’art poétique. La composition du recueil s’efforce en outre de refléter les différents genres pratiqués par l’auteur (de la suite, au poème bref, en passant par le poème en prose), et de rendre justice à sa palette tonale, ainsi qu’à l’ampleur de registres qu’il sollicite.



TARJEI VESAAS

Vesaas


Voir aussi :
- (sur Terres de femmes) Tarjei Vesaas, La Barque le soir (extrait + notice bio-bibliographique).



Retour au répertoire d'octobre 2008
Retour à l' index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angèle Paoli 36629 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines