Magazine Cuisine

Bolet appendiculé (carpaccio de)

Par Lof
Bolet_appendicul_boletus_appendic_2 ( Photo LOF – Bolet appendiculé aux noix fraiches)
Le bolet appendiculé (boletus appendiculatus) est, dit Roland Durand (Le Passiflore 33 rue de Longchamp) dans  « Les meilleures recettes de champignons » : comestible cru.
Ce champignon d'une saveur discrète perd à être cuit.
Sa chair ferme permet de faire des tranches fines que nous complétons d’une sorte de tartare cru des restes de découpage.
Il n'est pas rare dans le sud Portugais.
On le sert ici cru, avec un peu de sel, une trace d’huile d’olive la plus neutre possible, et des noix fraîches hachées fin.
La noix fraîche donne un croquant et s’associe à merveille au gout naturel de noix jeune de ce bolet jaune à saveur fine.
Walnut_noix ( Photo LOF - cerneaux de noix fraîches)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine