Magazine Culture

Honte

Publié le 15 octobre 2008 par Didier54 @Partages
Trouvé sur le site internet regard conscient.net des définitions de mots qui valent leur pesant de je ne sais quoi en ces temps où les mots se dénaturent aussi sûrement que la planète se vide de ses ressources fossiles. Gros plan sur le mot honte.
Le site indique ceci :
Introduit dans la langue française vers 1080, ce mot vient du francisque haunipa signifiant « mépris, raillerie », puis « affront, humiliation et déshonneur ». Il désigne donc la projection humiliante faite sur l’autre et nomme un schéma relationnel dominant, commun aux sociétés guerrières. Vers le XIIIe siècle, la locution boire honte (« toute honte bue ») est utilisée avec le sens de « inaccessible à la honte (pour avoir subi trop d’avanies) », et donc d’une insensibilisé à la souffrance d’être humilié.
Dès le XVe siècle, le mot honte est utilisé pour pudeur et préfigure le retournement du sens. Nommant à l’origine l’acte d’humilier et donc d’agresser l’autre, le mot désigne dorénavant ce que ressent celui qui est humilié, « un sentiment pénible d’humiliation devant autrui, d’indignité devant sa conscience ». Peu à peu, le sens sera affaibli et empêchera la reconnaissance de la gravité des passages à l’acte qui rendent les êtres pudiques, timorés et timides.
Prochain mot : coupable.
Ambiance sonore :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine