Magazine Culture

Et j'entends siffler l'arrière-train...

Par Loïs De Murphy

« Aux armes citoyens / Formez vos bataillons / marchons, marchons / qu’un sang impur / abreuve nos sillons ! »

La toute petite voix se tait à présent, et la gamine pas peu fière regarde les enfants qui stupéfaits cessent de creuser le bac à sable. Le silence appuie l’insanité des paroles davantage que le gabarit de la chanteuse mignonne dans son caban bleu à boutons en pâte de verre. Une mère tourne bruyamment la page d’un quotidien, un vieillard penché ajuste un lacet de basket. Le parc aux essences répertoriées est un poumon et retient sa respiration le temps de voir une fillette à peine plus âgée traverser l’aire de jeux les sourcils froncés et envoyer une formidable gifle à la cadette inconvenante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loïs De Murphy 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines