Magazine Autres livres

"Microfictions" de Régis Jauffret

Par Vincent

Dans la série le-livre-que-je n'aurais-pas-dû-acheter et que j'ai pourtant acheté, je vous présente Microfictions de Régis Jauffret. Pourtant avec tous les bons livres qui sortent (et Nébal ne me contredira pas), vous allez me dire, j'ai vraiment tenté le diable mais bon, le concept me séduisait: une petite page par histoire qui correspond à autant de vies. 500 histoires d'après la quatrième de couv', un livre monstre où cruauté, perversité croisent des vies normales.

Au fil de ma lecture (j'ai lu les 235 premières pages), je me suis rendu compte que si le concept de livre-monde, vaste mosaïque de vies disparates, me plaisait, l'auteur n'arrivait pas à intéresser son lecteur - dans la normalité comme dans la perversité. L'idée de départ me plaisait mais pas le contenu, très décevant.  Une page c'est trop peu pour donner une vraisemblance à certains personnages trop improbables pour qu'on y croit. Et la succession de portraits finit par lasser. On navigue d'une vie improbable à une autre vie encore plus improbable. On perd vite de vue l'intérêt de départ qui avait suscité l'achat ou l'emprunt du livre. Prix du livre France-Culture-Télérama 2007. Mouais. Comme quoi un prix n'est pas forcément une garantie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog