Magazine

Variation : Et Taser, elle abat le Beur ?

Publié le 16 octobre 2008 par Jihelpe
16 octobre 2008

Antoine di Zazzo, le patron de Taser France, qui a porté plainte contre Olivier Besancenot - et dont le procès doit commencer le 20 octobre- a été mis en examen pour "violation du secret professionnel, accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données, détournement de finalité de données,divulgation intentionnelle de données confidentielles".
parce qu'il a fait surveiller Olivier Besancenot et sa famille par une officine privée !
C'est un peu l'arroseur arrosé !

L'électrocuteur court-circuité !
Quand on voit ce qui suit...
on ne peut qu'espérer une lourde condamnation !!


Le Taser ou le monde totalitaire
de Judge Dredd

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jihelpe 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte