Magazine Cuisine

Raisins à la neige

Par Vibi


La sonde martienne Phoenix de la NASA repose présentement sur l’Arctique martien, mais il y a quelques temps, elle détectait de la neige qui tombait des nuages situés à 2.5 miles au dessus du sol martien. Ce sont les instruments laser de la sonde, conçus pour analyser l’atmosphère martienne au dessus de la plaine arctique Vastitas Borealis, qui ont permis de détecter cette neige. Mais les flocons n’ont jamais touché le sol et se sont plutôt vaporisés avant de toucher le terrain. La sonde avait aussi détecté quelques années auparavant, des composés chimiques marquant la présence d’eau dans le sol martien; le carbonate de calcium, une composante de la craie, ainsi que les particules d’argile découvertes sur Mars, n’auraient pu être formés qu’en présence d’eau. Ces deux découvertes : la neige et la présence de craie et d’argile sur Mars, supposent que l’aride planète aurait possiblement été bien plus vivante, possédant des mers et des rivières, il y a des milliards d’années alors que le système solaire était encore tout jeune. Certes, la présence d’eau sur Mars est d’un grand intérêt pour les scientifiques et autres enthousiastes de l’espace, mais de la neige sur Mars suggère une autre, bien plus excitante, possibilité. On pense que les futurs colonisateurs de l’espace pourront très certainement utiliser des techniques de terraformation afin de récréer l’état dans lequel Mars se trouvait autrefois, soit une planète humide, chaude avec une atmosphère possiblement supportable pour l’être humain. Les concepts actuels varient de l’implantation d’édifices qui serviraient à pomper des CFC dans l’atmosphère ce qui causeraient un réchauffement global de la planète, jusqu’à la manœuvre de comètes remplies de glace et qui une fois entrées en collision avec Mars, lui apporteraient de l’eau et des volatiles gelés tel que le dioxyde de carbone. Le plus grand problème pour le moment, est que cette technique de terraformation servant à créer un nouveau climat chaud et humide sur Mars, pourrait prendre de 500 à 50 000 ans à mettre en pratique… ce qui fait que le projet de terraformation de Mars pourrait prendre plus de temps à accomplir qu’il en a fallu pour l’histoire de la civilisation humaine à ce jour.

Plan d'eau découvert dans le cratère martien de Vastitas Borealis
  • 6 t. raisins frais verts et rouges sans pépin
  • ¼ t. crème sure
  • ½ paquet de fromage à la crème (type Philadelphia)
  • ¼ t. sucre
  • ½ c. à thé vanille
Dans une grande jatte, battre le fromage à la crème, la crème sure, le sucre et la vanille jusqu’à bien lisse.
Incorporer les raisins et mélanger le tout afin de bien enrober les raisins du mélange de fromage à la crème.
Couvrir d’une pellicule plastique et mettre au frigo toute une nuit, avant de servir bien frais.
Source : Angela K
IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine