Magazine Culture

NOS MUSICIENS (suite) par WILLY et BRUNELLESCHI

Par Bruno Leclercq

Avant de reprendre la série Nos Musiciens publiée dans l'Assiette au Beurre par Willy et Brunelleschi, un dessin d'Ostoya extrait de la même revue (L'Assiette au Beurre de la gent de plume, N° 461, 29 janvier 1910), où un Willy de dos se refuse, pour une fois, à signer un texte qui n'est pas de lui.

LES SCRUPULES DE WILLY
- Alors vous ne signez pas cette pétition ?...
- Je ne puis signer une chose qui n'est pas écrite par moi.
- C'est la première fois que cela vous arrive !
NOS MUSICIENS suite

MASCAGNI
Il musique à tour de bras les Iris, les Amico Fritz, les Rantzau, sans retrouver le triomphe de Cavalleria Rusticana. Ivre de son propre (?) Piccolo Spumante, ce mégalomane s'intitule « chef du Vérisme » alors qu'il patauge dans la première manière de Verdi, nigaudement. Si non e verisme, e benêt Trovatore.



BRUNEAU
Chérit Zola jusqu'à lui ressembler, en laid. Le moins musical de tous les compositeurs. Il se plait aux mélodies enchiffrenées, aux suites de quintes, aux symboles pituiteux.



BOÏTO
Les poètes vantent sa musique, les compositeurs louent ses vers, mais le Néron, l'Orestiade, et même le Mefistofele de Tobia Garrio – anagramme : que me veux-tu ? - dénotent un Milanais qui pastiche gauchement l'Allemagne et rate ses macaronis à base de choucroute.


LEONCAVALLO
Napolitain besogneux. Musiqua une façon d'autobiographie, L'Avide Bohème, et d'ignobles Paillasse... à soldats, dont l'Opéra a l'aplomb d'annoncer le nauséeux étalage. Ce sous-Puccini travaille présentement, avec l'Empereur Guillaume, à un Roland berlinois. Chacun d'eux méprise son collaborateur. Tous deux ont raison.


VIDAL
Un flegme anglo-saxon cuirasse ce Toulousain, qui aime caresser sa barbe flave et ses belles interprètes. Chef d'orchestre épatant. A composé, avec la collaboration du baron de Reinach, un ballet orographique qu'il recommande assidûment au bons soins de Gailhard. « Qui joue ma Maladetta m'enrichit ».

Extraits de L'Assiette au Beurre N° 78, du 27 septembre 1902.

Nos Musiciens 1ère partie

Willy sur Livrenblog :
Le Chapeau de WILLY par Georges LECOMTE
Quand ils se battent : WILLY et Julien LECLERCQ
Cyprien Godebski / Willy. Controverse autour de Wagner
Les Académisables : Willy.
Une photo de Mina Schrader, esthéte et anarchiste.
Willy, Lemice-Terrieux et le Yoghi.
Romain Coolus présente quelques amis.
Colette, Willy, Missy - Willy, Colette, Missy (bis).
Pourquoi j’achète les livres dont personne ne veut ?

Brunelleschi sur Livrenblog :
Ernest La Jeunesse - La Foire aux Croutes
Ernest La Jeunesse - La Foire aux croutes suite


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bruno Leclercq 1643 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines