Magazine Culture

Déclarations inside

Par Rose
Rappelez-vous : selon Eric Reinhardt, l’automne est la saison des épiphanies, la saison consolatrice et chaleureuse par excellence, celle de tous les possibles. Cet automne, justement, on s’envoie des pensées d’un côté à l’autre de la blogosphère, des déclarations, des aveux d’accoutumance, des étoiles dans les yeux.
Dominique, Nebelheim et Praline ont eu l’immense gentillesse de reconnaître quelques vertus aux propos de Rose et ça me fait très plaisir parce que 1) j’aime beaucoup les compte-rendus de lecture de Dominique, qui a le bon goût de ne pas rester insensible à l’écriture de Kazuo Ishiguro et qui a même commencé un feuilleton dans lequel deux enfants nommés Zola et Noé affrontent un Paris qui évoque celui de Zazie 2) je me délecte des billets pleins de finesse de Nebelheim, qui recherche pour les rendre encore plus beaux des illustrations à la fois justes et inattendues 3) j’envie le rythme de publication de Praline, dont les pralineries, synthétiques et élégantes, ont en plus le mérite de porter aussi bien sur des livres que sur des expos, des opéras… et Praline excelle aussi à choisir l’illustration qui fait mouche. Bref, j’aime leurs blogs.
fleursAprès, il faudrait désigner un certain nombre de blogs auxquels envoyer des fleurs et des bonbons moins périssables.
Ce qui peut être l’occasion de donner la nouvelle adresse du Nid d’Ekwerkwe à ceux qui n’en auraient pas retrouvé le chemin et de conseiller à tous d’aller y découvrir ses critiques, par exemple sur cette série de romans se déroulant dans une ville au nom imprononçable (et profitez-en pour visiter l’exposition temporaire sur les super-héros, tiens).
L’occasion encore de souhaiter un bon anniversaire au blogzine de (science)fiction Fanes de carottes (un an ce mois-ci) et d’inviter tout un chacun à y participer : des appels à textes et à illustrations mensuels, des appels permanents à recettes de cuisine ou port-folio, il y en a pour tous les goûts, à lire ou à imaginer !
Question carnets de lecture, les adresses indispensables seraient nombreuses, tant il y a de  tentations mais je vais ici me limiter au journal de Lily qui défend de si belle façon les livres qu’elle aime et ouvre ses pages aux auteurs.
Car j’aime bien aussi d’autres promenades, dans des cuisines par exemple, comme celle de Patoumi où traînent toujours quelques romans, quelques souvenirs de films (et son écriture elle-même est aussi délicieuse que ses recettes).
Dans des cabinets de curiosité aussi, comme celui de Florizelle, qui éveille aussi des envies de lecture, peut-être vous souvenez-vous de ce billet sur un sonnet de Shakespeare
Et dans les notes d’une insatiable curieuse, Vanessa, qui tient le carnet de ses découvertes au jour le jour, carnet de recettes, de lectures, de dégustations, de dessins ou de réflexions.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rose 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines