Magazine Finances

Problèmes de banques françaises: qui après la Caisse d' Epargne ?

Publié le 18 octobre 2008 par Cambiste
pertes crise russeLa Caisse d' Epargne a fait l'actualité hier en déclarant sa perte de 600 millions d'euros, sur une spéculation récente.
Christine Lagarde a joué la scandalisée (on espère quand même qu'elle sait qu'à la bourse, quelle que soit la situation, il y en a qui jouent ...) et Sarkozy a fustigé les "responsables" (on se souvient de ce qu'il avait dit sur Daniel Bouton et ce qu'il en est advenu ..).
Sans trop connaître le milieu financier, on peut se douter que les banques françaises (dont on vantait il y a peu l'internationalisation) sont  aussi fragiles que les autres et qu'en ce moment même, certaines banques cachent des pertes abyssales sous les tapis puisque Sarkozy a décrété une tournée générale du nouveau Père Noël: le contribuable..
Un aspect potentiel dont on parle peu est en effet les possibles répercutions des baisses des bourses étrangères sur les activités de trading des banques françaises.
Imaginons par exemple une banque qui ait beaucoup joué en Russie où la bourse s'est effondrée et où les 2 principales banques d'affaires du pays, Troika Dialog et Renaissance sont en quasi faillite..
Le "papier" russe qu'aurait cette banque ne vaudrait plus rien du tout.. sauf à le mettre dans une petit carton en attendant quelques années que la situation se redresse..
Y a-t-il des banques françaises qui ont des engagements en Russie ?
Demandez donc à Natixis ce qu'ils pensent du repo .. ou à la Société Générale quelle est la situation exacte de Rosbank ..  et quelle est l'ampleur des dégâts et qui va payer ...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine