Magazine Culture

La chérie du salon

Publié le 18 octobre 2008 par Rendez-Vous Du Patrimoine

Clichés I. Rambaud
Le Salon mondial de l'automobile c'est évidemment :- un rêve éveillé, - une foule d'appareils photos,- des pieds qui piétinent - des stars et des carosseries qui brillent, - des chiffonnettes qui s'agitent, - des Français surendettés qui admirent ce qu'ils ne peuvent se payer, - des moteurs nickels, - des filles en tenues de cocktail assises dans le coffre comme des valises, - des néons et des flashs, - des voitures qui tournent sur des podiums au milieu de bains de vapeur, - des prototypes fluorescents, - des formes évanescentes- des rétroviseurs transformés en caméras, - des performances et de la haute technologie, - pas une goutte d'huile ou d'essence, - des tapis et du marbre, - des valets de pied pour limousines, - une grosse fatigue, et puis tout à coup dans un coin, avec son hôtesse aussi, sa chiffonnette aussi, ses chromes aussi , mais tout ça en modeste :... la chérie d'il y a 60 ans, celle- qui allait par tous temps- qui était plus tout terrain qu'un 4/4- qui transportait toute la famille et ses bagages- qui toute grise, toute simple et toute mécanique ne réclamait aucune connaissance électronique- qui aurait bien duré toute une vie si les autres n'avaient débarqué avec leur vitesse, leur confort, leurs grands airs...
LA 2 CV, relookée pour l'occasion, par Hermès s'il vous plaît, intérieur tout cuir sur ressorts garantis.Prête à repartir, direction Nationale 7
vers le soleil et les vacances, la décapotable pour tous !
On en rêve encore...

Merci pour votre lecture ! Thank you for reading !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rendez-Vous Du Patrimoine 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine